Home / Toute l'actu / Nokia vend son siège social…

Nokia vend son siège social…

Les temps sont durs! Entre revers passés et espoirs, Nokia n’a eu d’autre choix pour trouver des liquidités que de vendre les meubles…

Take the cash and run!

Les rumeurs ont donc fini par se confirmer. Nokia a finalement vendu son siège social situé à Espoo pour 170 millions d’euros à la firme Exilion. Cependant, Nokia reste locataire des locaux, sur la base d’un contrat de long terme.  « Comme nous l’avons déjà dit, la propriété immobilière ne fait pas partie du cœur de métier de Nokia et lorsque de bonnes opportunités surgissent nous sommes prêts à quitter ce types d’actifs non stratégiques. », a déclaré Timo Ihamuotila, directeur financier de Nokia.

« Non stratégique », peut-être, reste que cette bouée financière devrait offrir un petit bol d’air au constructeur finlandais, en attendant d’afficher, espérons-le, de bons résultats avec les ventes des nouveaux Lumia. Le marché boursier a visiblement réagi positivement à cette annonce, puisque le cours de l’action Nokia a grimpé de 6,7% dans la foulée.

Vers le communiqué officiel.

E.R.

 

A propos rivera

Voir aussi...

KONAMI annonce un partenariat avec la Fédération française de football

Le partenariat comprendra de nombreux droits commerciaux, d’image et d’activation et voit KONAMI devenir le …

Blade & Soul : l’Aube des Ténèbres est disponible

Cette mise à jour gratuite annonce notamment le retour de la Grotte des Champiguivres Gelés, …

Unfold Your World : Samsung élargit son offre mobile avec cinq nouveaux produits

Samsung a dévoilé aujourd’hui ses dernières innovations lors du Galaxy Unpacked sous le slogan « …

Aucun commentaire

  1. je ne comprendrai jamais toute ces entreprises qui vendent leur siège social pour le louer par la suite. Cela permet de générer du cash à très court terme mais a moyen long terme elles se font toute avoir avec des loyer qui sont augmenté chaque année…

    • Oui et non… Ce que ne dit pas le communiqué, c’est si tout le bâtiment est loué, ou si ce ne sont que les locaux utilisés. Vu les charrettes de licenciements précédents, il ne doit plus rester grand monde là dedans. Et un tel bâtiment, rien qu’à l’entretien, doit coûter bonbon.
      On peut aussi se dire, mais n’espérons pas, que Nokia sait que c’est la fin, qu’elle dégage rapidement tout le cash dispo, avant de laisser sombrer le navire, où d’y faire flotter un nouveau pavillon (avec des fenêtres dessus?)…. Wait & see…

Répondre à Eric Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code