Home / Tests Techno / Avis / Avis – Huawei Nova 9

Avis – Huawei Nova 9

Huawei nous propose un nouveau smartphone, le Nova 9, qui doit malheureusement se passer de Google et de la 5G. Rédhibitoire à l’heure actuelle ? Pas forcément…

Un joli design

Le Huawei Nova 9 arbore un design réussi. Son dos incurvé en verre est tacheté de paillettes du plus bel effet et sa prise en main est agréable, avec une configuration des boutons assez basse pour être accessibles facilement. Le mobile dispose de la reconnaissance faciale et d’un capteur d’empreintes sous l’écran, très réactif. Du côté de l’écran, le Nova 9 possède une dalle AMOLED de 6,57 pouces dotée d’une définition Full HD+ et d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz, gage d’une belle fluidité, y compris en jeu. L’ensemble s’avère très agréable pour la navigation au quotidien, mais nous avons trouvé la luminosité de l’écran un peu faible pour pouvoir bien l’utiliser en plein soleil.

Du côté des performances, le Nova 9 est équipé d’une puce Snapdragon 778G épaulée de 8 Go de RAM et de 128 Go de stockage, avec un GPU Adreno 642L. Aucun souci ici pour lancer et jouer à des jeux particulièrement gourmands en ressources, le tout avec une belle fluidité. Malheureusement, le chipset intégré ne dispose pas de la 5G, et c’est un peu dommage en cette période de transition vers ces bandes plus rapides et les avantages qu’elles proposent au quotidien. Au niveau de la batterie, le Nova 9 dispose d’une capacité de 4300 mAh, une bonne moyenne, qui permet de tenir une journée entière en utilisation poussée, tandis qu’en veille, il tient aisément une semaine. Pour la recharge, le chargeur et le câble fournis permettent d’obtenir une charge complète en une demi-heure.

Correct en photo et vidéo

Au dos du Huawei Nova 9, on retrouve une panoplie de caméras au design imposant. Au-dessus, on retrouve un capteur principal de 50 MP avec une ouverture de f/1.9. En dessous, on a un ultra grand-angle de 8 MP, ouverture de f/2.2, un macro de 2 MP, ouverture de f/2.4 et un capteur de profondeur de champ de 2 MP, ouverture f/2.4. Enfin, un poinçon de 32 MP pour des selfies en face vient compléter la panoplie. La qualité des clichés est relativement bonne en plein jour, avec cependant un manque de netteté dans les bords et un léger manque de contraste. De nuit, un mode dédié permet de réaliser des images correctes, avec des noirs cependant un peu délavés. Au final, on obtient donc un résultat correct, un peu en deçà de nos attentes.

Un beau design

Peut-on se passer d’Android avec Google ?

Les utilisateurs de smartphone sous Android avec Google risquent d’être un peu déboussolés s’ils passent sur le Nova 9. Cependant, il faut avouer que Huawei fait de nombreux efforts pour rendre son système d’exploitation intuitif et fluide. Mais il faut garder à l’esprit que la boutique d’application disponible ne contient pas tout ce que l’on trouve sur un smartphone épaulé par Google. Mais, pour pallier à ce manque, les versions APK des applications manquantes peuvent être une solution, ce que propose d’ailleurs Huawei lorsque c’est possible. Au quotidien, après un temps d’adaptation, Huawei propose des applications de remplacement, comme un navigateur alimenté par Bing, une application de suivi de santé ou encore les traditionnels blocs-notes, traitement de texte, portefeuille ou encore montage vidéo. Même une alternative à Google Maps, Petal Maps, de plus en plus complet, est de la partie. Enfin, il faudra également s’adapter à l’interface de notifications, cette dernière étant disponible en swipant la partie gauche de l’écran vers le bas, la partie droite étant réservée aux paramètres rapides. Mais on s’y fait rapidement.

Un milieu de gamme qui peut faire mieux

Difficile d’attaquer le Nova 9 sur sa conception. Mais sans 5G et avec un Android maison amputé des services Google, même si la situation s’améliore avec les alternatives maison, difficile de plébisciter le Nova 9. Il faut malheureusement passer par un temps d’adaptation pour s’y faire, ce que bon nombre d’utilisateurs de smartphones sous Android ne seront pas parés à réaliser. Pour autant, lors de ce test, le Nova 9, qui est double SIM, nous a semblé une très bonne alternative aux services Google, tandis que son placement tarifaire en milieu de gamme, puisque proposé pour CHF 447.- (tarif constaté sur le web ce jour), pourrait faire pencher la balance.

A propos rivera

Voir aussi...

KONAMI annonce un partenariat avec la Fédération française de football

Le partenariat comprendra de nombreux droits commerciaux, d’image et d’activation et voit KONAMI devenir le …

Blade & Soul : l’Aube des Ténèbres est disponible

Cette mise à jour gratuite annonce notamment le retour de la Grotte des Champiguivres Gelés, …

Unfold Your World : Samsung élargit son offre mobile avec cinq nouveaux produits

Samsung a dévoilé aujourd’hui ses dernières innovations lors du Galaxy Unpacked sous le slogan « …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code