Home / Games / David Jaffe: « Les consommateurs ont l’impression qu’ils se font rouler »

David Jaffe: « Les consommateurs ont l’impression qu’ils se font rouler »

Il n’en est plus à une phrase près, mais David Jaffe reste fidèle à lui même dans ses interviews. Et quand le monsieur dit quelque chose, la plupart du temps, on l’écoute. Le créateur entre autre de God of War et de Twisted Metal n’a une nouvelle fois pas hésité à dire ce qu’il pense lors d’un entretien avec le site gamesindustry.biz. Celui-ci affirme en effet que c’est le prix extrêmement élevé des jeux traditionnels qui incite les consommateurs à se détourner du marché traditionnel du jeu vidéo. Il pense même que les petits commerces de jeu vidéo sont voués à disparaitre. Interrogé sur la brulante question de l’impact du marché de l’occasion:

Jaffe n'en est pas à sa première phrase choc

« Les détaillants, les éditeurs/développeurs et les consommateurs – je pense qu’ils sont tous mécontents. Ils ont tous une bonne raison pour cela et je pense que la distribution digitale fera beaucoup à ce sujet lorsqu’elle deviendra plus importante comme elle l’est sur Steam. je pense qu’on la verra beaucoup plus sur la prochaine génération de consoles et qu’on continuera à la voir jusqu’à ce que les revendeurs traditionnels connaissent le même destin que celui des vendeurs de disques. »

 

Après cette petite pique envers l’industrie traditionnelle, Jaffe a ensuite encouragé à mieux écouter les consommateurs:

 

« …Ce qui est important c’est que l’on écoute ce que dit le consommateur. Il dit fondamentalement qu’ils  sont cyniques, ils pensent que nous (l’industrie du jeu vidéo) sommes gourmands et ils pensent que ce qu’ils reçoivent ne vaut pas l’argent qu’ils investissent. »

 

Jaffe met donc une nouvelle fois en lumière le fait que le modèle de vente traditionnel de jeux vidéo n’est plus le marché à la mode chez les développeurs où il devient particulièrement difficile de réussir alors que les smartphones et autres plateformes de téléchargement, nettement moins couteuses du point de vue des développeurs, ont le vent en poupe.

Sans avoir la solution à la crise que vit le modèle « retail », Jaffe fait partie des premiers à prendre au sérieux un certain raz-le-bol des consommateurs quant au modèle économique dominant du marché du jeu vidéo et du prix exorbitant de certains jeux.

 

« Je pense vraiment que nous devrions écouter ceux qui se plaignent du prix. On peut ne pas être d’accord avec leurs solutions, tout en prenant au sérieux l’aspect émotionnel, qui dans le cas présent est qu’ils ont l’impression de se faire rouler bien plus souvent qu’ils ne devraient, et cela ne devrait jamais arriver. »

 

 

Et vous, qu’en pensez-vous? Les jeux sont-ils trop chers? Êtes-vous prêts à laisser tomber les jeux en boite pour ne plus faire que du téléchargement?

 

source: gamesindustry.biz

A propos rivera

Voir aussi...

Avis – The Dark Pictures : Devil In Me

Après s’être illustré ces dernières années dans le monde du jeu vidéo horrifique, Supermassive Games …

eFootball : KONAMI annonce un nouveau tournoi esport italien

La « Coppa eFootball Italia » est un nouveau projet esport pour KONAMI et le secteur de …

War Robots: Frontiers est disponible en accès anticipé

Ce nouvel épisode de la série populaire War Robots est développé exclusivement pour PC et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *