Home / News / Notre avis sur le téléviseur 4K Sony Bravia XR-65X95K

Notre avis sur le téléviseur 4K Sony Bravia XR-65X95K

Fraîchement disponible, la Sony Bravia XR-65X95K, est passée par nos bureaux pour nous dévoiler ses charmes. La Sony Bravia XR-65X95K est vendue CHF 3599.- dans sa version de 65 pouces (163 cm). Elle existe aussi en version 75 pouces au prix de CHF 4379.- (190 cm – XR-75X95K) et 85 pouces (215 cm – XR-85X95K) pour un prix se situant entre les CHF 5000.- et CHF 6000.-.

Pour la première fois chez Sony, des mini-LED.

A la sortie du carton, on découvre une énorme dalle de 32,1 kg qui va falloir monter sur deux pieds argentés en titane. Ceux-ci sont installés avec des vis, déjà installées sur les pieds, soit en centre de l’écran, si votre meuble TV est trop petit, soit aux extrémités. Faciles à installer, ils peuvent aussi se régler en hauteur pour permettre d’y glisser une barre de son. Pour ceux qui souhaitent la fixer au mur, la Bravia est compatible avec les supports muraux VESA 300×300.

Une fois le téléviseur installé, on découvre un écran au design classique, sans cadre, mais haut de gamme oblige, aux finitions impeccables.

Ce mur d’images possède toutes les connectiques possibles et imaginables : 4 prises HDMI, dont deux en HDMI 2.1 – un port Ethernet – deux prises USB dont une en USB 3.0 – un connecteur d’antenne râteau + satellite – un port PCMCIA – une sortie audio numérique optique – un double tuner DVB-T/T2 (la TNT) – le wifi 802. 11a/b/g/n/ac – le Bluetooth 4.2 – une entrée composite et S-Center.

L’écran est livré avec plusieurs caches qui viennent recouvrir vos câbles à l’arrière de l’écran et les mettre à l’abri des chocs ou autres rongeurs. Au finish, l’arrière de votre Bravia se retrouve complètement caréné. Pratique, une prise USB, une HDMI et une pour connecter votre barre de son se retrouvent aussi sur le côté de l’écran. La Bravia prend en charge tous les codecs de lecture USB. Par contre, on ne retrouve aucune prise casque. Ici, la connexion ne se fait que par Bluetooth.

Ce modèle est livré avec deux télécommandes et intègre Google TV. La première est classique et bien connue des possesseurs de produits SONY. On y retrouve le pavé numérique et l’accès au télétexte. Je précise, car la seconde télécommande est dépourvue de ces deux éléments. Taillée en longueur, plus petite, avec une finition aluminium, cette nouvelle télécommande premium séduit immédiatement par sa qualité et sa prise en main. Avec elle, vous naviguerez aisément et rapidement d’un menu à l’autre. Un bouton Paramètres active une bande noire en bas de l’écran et donne la possibilité d’accéder aux Paramètres rapides. Depuis ici, vous accédez rapidement aux nombreuses options de réglages que propose cette Bravia comme les modes image (Intense, Standard, Cinéma, Jeu et Expert), les modes son (Cinéma, Musique, Sports, Dolby Audio), le capteur de lumière, le Mode large, l’Eco énergie, etc. Le bouton Home vous donne accès aux différentes applications pré-installées comme Youtube, Facebook, MyCanal ou encore Internet Browser (pour surfer sur le web) et bien entendu les principaux sites de streaming que sont Netflix, Disney+, Amazon Prime et Bravia Core, accessibles directement depuis votre télécommande. Enfin, le classique bouton pour passer sur une autre entrée permet de jongler avec vos différents périphériques (consoles, lecteur Blu-Ray, appareil photo). Ce modèle est livré avec un nombre considérable d’applications et vous donne l’occasion d’en télécharger une foultitude en deux temps trois mouvements. 

Cette télécommande intelligente intègre un système de rétroéclairage des touches (très utile la nuit) ainsi qu’un haut-parleur pour la commande vocale via l’assistant Google et deux micros intégrés dans la Bravia pour faciliter vos recherches. Ces deux micros permettent de faire une recherche vocale mains libres à travers l’assistant Google, c’est-à-dire sans passer par la télécommande. Il est même possible d’allumer votre Bravia par commande vocale. Il est aussi possible, en supplément, de rajouter une Bravia Cam.

Une dalle LCD avec Mini Led et le Cognitive Processor XR et ses filtres.

Pour sa gamme 2022, Sony a misé, non pas sur l’OLED ou le QD-OLED, mais sur une dalle LCD VA 100 Hz Ultra HD 3 840 x 2 160 pixels de 6 cm d’épaisseur (5,6 cm pour les deux modèles supérieurs). Comme pour ses précédents modèles, la gamme 2022 est équipée du processeur Cognitive Processor XR pour reproduire l’image et le son de la manière dont les humains le voient et l’entendent. Le processeur d’image permet aussi une conversion en 4K de n’importe quel contenu que vous visionnez.
Épaulé par le filtre à boite quantique XR Triluminos Pro, ce dernier permet de doper la luminosité de l’écran, mais surtout de rendre les couleurs plus chatoyantes en restituant le plus fidèlement possible la palette de couleurs. Elle fait appel à plus d’un milliard de couleurs et détecte la couleur à partir de la saturation, de la teinte et de la luminosité pour reproduire les nuances naturelles dans les moindres détails. Ce filtre, placé sur la dalle, est éclairé par les LED diminuant ainsi la consommation en électricité. Les LED, parlons-en ! Sony a décidé de délaisser les LED classiques pour des milliers de Mini Led. Ce choix marque la grande nouveauté de cette gamme 2022. Cette technologie de rétroéclairage de Mini Led, employée pour la première fois par Sony, permet donc d’augmenter encore plus la luminosité en diminuant, sans l’effacer complètement, surtout en SRD, le fameux effet de halo lumineux autour des objets clairs sur fond noir (blooming). Les Mini Led sont gérées par la technologie XR Backlight Master Drive qui exploite un algorithme de variation de lumière exclusif pour contrôler les milliers de Full Array Mini Led (les LED sont placées juste derrière les pixels) pour permettre un maximum de précision sans aucun clouding constaté.
Le filtre X-Anti Reflection est également de la partie. Amélioré pour cette gamme 2022, ce dernier, indispensable, limite la formation de reflets sur votre écran provenant d’une source de lumière, qu’elle soit extérieure comme la lumière du soleil, ou intérieure comme la lumière de votre salon par exemple. Ce filtre fait de véritables merveilles est permet de préserver un excellent contraste et une profondeur des noirs lorsque l’écran est exposé à la lumière. Sony propose aussi son X-Wide Angle, le fameux filtre qui améliore considérablement les angles de vision. Ici, la perte de luminosité, si vous regardez l’écran depuis le côté, et presque deux fois moins importantes que chez les concurrents et permet de voir l’écran aussi bien que si vous étiez installé en face de lui. Rien à redire, c’est exceptionnel.


Mais ce nouveau modèle possède tellement de technologie embarquées pour améliorer la qualité de l’image selon n’importe quelle source, qu’il serait trop long de tout détailler. En vrac, la Bravia embarque aussi la technologie XR Contrast Booster 15 pour équilibrer avec précision l’intensité lumineuse sur toute la surface de l’écran. Le XR HDR Remaster détecte chaque objet à l’écran et analyse sa couleur et ajuste son contenu. La technologie 4K XR Super Resolution détecte les objets individuels d’une image et reproduit les textures réelles quasiment à l’identique sur l’écran. La technologie XR Motion Clarity, quant à elle, via le processeur, permet aux éléments en mouvements, comme dans un match de football par exemple, de rester fluides.
Anecdotique, mais sans ces filtres, le taux de contraste natif est étonnamment bas. Pas très grave puisque le rétroéclairage des Mini Led qui atteint selon des confrères 1456 nits (cd/m²) en HDR, et les différents filtres font le job. D’ailleurs, cette Bravia est certainement l’un des téléviseurs les plus lumineux du marché.

Ces nombreux filtres et l’excellence des Mini Led permettent d’offrir des images magnifiques en HDR (HDR10, Dolby Vision, HLG), mais aussi en SDR (HD) grâce notamment à la conversion XR 4K. On notera que Sony ne prend pas encore en compte le HDR10+.

Calibrée pour la PS5.

La Bravia a tout mis en place pour offrir une expérience riche et fluide pour les gamers et heureux possesseurs d’une console PS5 grâce au HDMI 2.1. Ce dernier augmente la bande passante pour les canaux de données en la portant jusqu’à 12 Gbits/s et ajoute un nouveau canal. Ce débit permet de transmettre des flux de données très important allant jusqu’à 8K / 10K @ 120 Hz. Pour l’heure, cela permet de profiter de la 4K, puisqu’aucun contenu grand public pour la norme 8K par exemple existe encore. Avec cette Bravia, vous investissez déjà dans l’avenir. Pour en profiter pleinement, il faudra certainement aussi investir dans un câble HDMI Premium High Speed.


Lorsque que vous connectez votre console à votre Bravia, celle-ci passe automatiquement en mode Jeu avec un temps de réponse ultra-rapide (latence de 8,5 ms) et des actions plus réactives. Et elle passe automatiquement en mode standard lorsque vous lancez un film sur votre PS5. Les réglages HDR sont aussi instantanément optimisés grâce à l’ajustement HDR automatique. Vous profitez ainsi du meilleur calibrage possible et d’une expérience de jeu remarquable. Toujours grâce au HDMI 2.1, le taux de rafraîchissement variable (VRR, réglable dans le menu) permet de supprimer d’éventuelles distorsions de l’écran en réglant le taux de l’écran sur celui de la console.

Un bon son, mais pas non plus exceptionnel.

Côté son, la Bravia embarque l’Acoustic Multi-Audio qui intègre deux puissants caissons de basses et deux haut-parleurs tweeters. Ceux-ci reproduisent les fréquences sonores élevées comme les aigus et gèrent avec précision la répartition acoustique. On retrouve aussi la technologie Surround qui permet à tous les contenus de bénéficier d’un son surround depuis les enceintes du téléviseur. Sans être exceptionnel, le son délivré par la Bravia demeure bon et permet une immersion dans l’action avec efficacité. Quant à l’Acoustic Auto Calibration , il aide aussi à l’immersion en détectant et en optimisant le son en fonction de l’environnement de la pièce pour délivrer une qualité sonore identique dans n’importe quel coin de la pièce. Ce modèle est aussi compatible avec la technologie hybride de reproduction du son surround Dolby Atmos pour obtenir un son spatial 360 en combinant une enceinte portable SRS-NS7. Nombreux écouteurs Sony permettent aussi un son spatial 360 surround simulé grâce à l’émetteur sans fil WLA-NS7 (vendus séparément). Par forcement apprécié de tout le monde, le Dolby Atmos, proposé par défaut par Apple Music notamment, a tendance à répartir des instruments dans des endroits où ils ne devraient pas figurer.

Mais encore…

Tout est tellement pratique sur cette Bravia qu’on peine à quitter l’écran. Même appareillage en Bluetooth 4.2 de vos casques et autres périphériques se fait rapidement et à chaque utilisation, la connexion se fait automatiquement. Vous retrouvez aussi sur ce modèle le Voice Zoom 2 (pas testé) pour vos visioconférences.
La fonction Apple AirPlay/Apple HomeKit pour permettre de diffuser du contenu audio et vidéo sur votre Bravia depuis votre iPhone ou iPad est également présente. Chromecast built-in, pour diffuser vos contenus présents sur votre smartphone, tablette ou PC directement sur votre téléviseur est aussi de la partie.
Sony s’engage aussi à respecter l’environnement en proposant des téléviseurs qui consomment le moins possibles de plastique vierge, tant dans la construction du téléviseur que dans ses emballages. Le matériau développé par Sony, le SORPLAS, possède un taux de recyclage de 85 %. C’est louable de la part du géant nippon.
On n’oubliera pas de vous dire qu’à l’achat de l’un de ces nouveaux modèles Bravia XR, vous bénéficiez d’un abonnement de 24 mois à Bravia Core, le site de streaming de Sony.

Finalement, ce téléviseur souffre de quelques petits défauts ( (blooming léger encore constaté malgré le traitement) et un système audio qu’on aurait souhaité un peu plus « puissant » pour cette gamme de téléviseurs, mais ses nombreux atouts, comme son taux élevés de luminosité, ses nombreux filtres, sa télécommande premium, Google TV et autres technologies conçues pour améliorer l’image et le son et ses nombreuses fonctionnalités, font de la Bravia XR un écran 4K remarquable d’efficacité. On vit les films comme au cinéma, on plonge dans l’action d’un jeu vidéo avec un plaisir rare. On ne peut que vous la conseiller.

Note : 4,2 / 5

A propos Claude Talaber

Voir aussi...

Elden Ring, son réalisateur veut garder la tête froide

Déjà distingué par les joueurs et la presse, Elden Ring vient d’obtenir deux nouveaux prix le consacrant …

Quantum Summit 2022, ce qu’il faut en retenir

L’édition 2022 du Quantum Summit a permis à IBM d’annoncer des avancées importantes dans le …

The Last of Us: nouvelle bande-annonce pour la série

La série The Last of Us se dévoile un peu plus via une nouvelle bande-annonce. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *