Home / Games / Steam : la « console » confirmée

Steam : la « console » confirmée

Rumeurs pressantes, bruits de couloirs, cela faisait un petit moment déjà que cela discutait ferme au sujet d’une machine de jeu estampillée Steam. La chose se confirme…

Le mode Big Picture

A voile ou à vapeur?

Valve, à la tête de la plateforme de distribution de jeux Steam sur Windows, OS X et tout bientôt sur Linux, continue son travail de développement, avec dernièrement l’ajout de l’interface Big Picture, particulièrement adaptée aux écrans TV et à la navigation en son sein via un pad de jeu. Forcément, en prenant cette direction, il semblait clair que l’on devait bien s’attendre à l’annonce de la clé de voute de tout ce système : une machine de jeu.

C’est Gabe Newell, le directeur de Valve, qui a confirmé l’existence du projet, que certains nomment déjà « Steam Box ». Newell a décrit la machine comme « un PC de salon doté d’un environnement très contrôlé ». Une autre façon de décrire une console de jeu, en somme. A la différence que le projet devrait être rejoint par d’autres constructeurs, qui pourraient proposer des machines compatibles.

Un dernier point soulevé par le boss de Valve laisse ouverte la porte à nombre de spéculations. Il indique qu’il leur est actuellement nécessaire de finaliser Steam sur Linux avec Big Picture, histoire de pouvoir développer correctement le matériel dédié à la machine de salon. Ce qui laisse à penser que ce PC-Console fonctionnerait sous Linux.

Resteraient alors 2 grandes questions : Qu’en sera-t’il des jeux uniquement compatibles avec Windows? Les développeurs auront-ils les outils OpenGL suffisants pour optimiser leurs titres aussi facilement d’avec Direct X?

D’un certain point de vue, avec l’accueil qu’avait réservé Valve, tout comme d’autres développeurs de jeux à Windows 8, en le traitant carrément de « plaie », il semblerait que la firme souhaite se fabriquer une alternative à cet écosystème Windows qui se referme de plus en plus, à la manière de celui d’Apple…

Décidément, 2013 risque d’être une année très riche en nouveaux systèmes de jeu. Après la Ouya, et tandis que Microsoft et Sony sont attendus également pour renouveler leurs machines, Steam, avec son système de vente, pourrait très bien se faire une place au soleil…

Eric Rivera

 

A propos rivera

Voir aussi...

Un concert virtuel pour le trentième anniversaire de Sonic

Fans de Sonic, montez le son ! Toujours à l’occasion des trente ans de Sonic le …

DRAGON BALL: THE BREAKERS : les inscriptions pour la bêta fermée sont lancées

La Closed Beta Test de DRAGON BALL: THE BREAKERS sera disponible le 4 et 5 décembre sur …

Les Games with Gold de décembre 2021

The Escapists 2 – Disponible du 1er au 31 décembre Dans la toundra ou le …

Aucun commentaire

  1. Je ne suis pas du tout pour le dématérialisé, mais venant de valve, ils ont fait en sorte de séduire pas mal de gamer avec certains commentaire et leur politique. Pourquoi pas…

    • C’est la direction prise par beaucoup d’éditeurs. Economiquement, c’est bien plus rentable. Moins d’intermédiaires, pas de frais de « pressage », etc. Le dématérialisé est tout benef pour eux. Par contre, pour ceux qui sont attachés à l’objet, c’est moins évident. Mais les packs « collector » hors de prix ont encore de beaux jours. Et puis, licencier leur « console » de salon à des fabricants, ça peut se révéler juteux et à moindre risque, puisqu’ils ne vendraient finalement que ce qu’ils savent le mieux faire : du jeu en téléchargement…
      Wait & see

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code