Home / Games / Avis – Dolmen

Avis – Dolmen

Pour son premier titre, le studio indépendant Massive Works épaulé par l’éditeur Prime Matter ( Koch Media) surfe sur la vague et la hype que peut générer les A-RPG exigeants en ce moment pour nous proposer Dolmen, un Dark Soul’s like à la sauce horreur/science-fiction à la manière d’un Dead Space. Combo gagnant qui avait particulièrement capté l’attention des joueurs lors de sa première présentation en 2021. Disponible sur Xbox, PlayStation et PC, Dolmen qui n’échappe pas à la comparaison avec Elden Ring arrivera-t-il à se démarquer et proposer une expérience certes moins aboutie mais tout aussi plaisante manette en main?

Avant propos : Test effectué sur PlayStation 5 dans le mode performance ( recommandé) 

Bienvenue sur Revion Prime, planète minière qui, suite à la découverte d’une ressource à la fois intrigante que puissante, le Dolmen, pouvant ouvrir de nouvelles perspectives, se fait mystérieusement envahir par une horde de monstre déchaîné suite à l’ouverture d’une faille spatio-temporel. Nous sommes donc envoyé sur place pour aider à repousser la menace, et récupérer le précieux minerai pour étude, mais tout ne se passe pas comme prévu. 

Comme le veut la tradition, Dolmen emprunte tous les codes du genre, à savoir une narration minimaliste, avec pour seul point d’entré des brides de rapports à trouver ci et là, quelques dialogues rapide avec un opérateur et des PNJS aussi rare qu’un point d’eau dans le désert.

Il en va de même pour son gameplay, le titre du studio brésilien propose une approche bien connue des joueurs des autres A-RPG exigeants à l’exception de quelques mécaniques intéressantes pour la plupart et sous-exploitées pour les autres. On garde donc un gameplay toujours basé sur des attaques légères, lourdes, mais aussi les parades et l’esquive au détriment d’une barre d’endurance ainsi que la difficulté poussant à l’apprentissage des différents pattern.

La première originalité vient de la gestion d’une troisième barre d’énergie. Cette dernière permet dans un premier temps d’utiliser son arme à distance et comme l’endurance celle-ci se vide et se remplie à l’utilisation. Classique. Mais ce n’est pas tout car cette même énergie sert également à vous soigner, mais en contrepartie vous sacrifiez une partie de celle-ci. Seul moyen d’en récupérer est d’utiliser sa réserve d’énergie limitée ( sous forme de batterie ). Alors sur le papier cette mécanique est bienvenue, mais dans l’action elle peut rapidement frustrer, car l’utilisation de sa réserve d’énergie bloque tout mouvement de votre avatar pendant quelques secondes, vous plaçant littéralement à la merci des ennemis, et lors des combat contre certains boss il faudra faire un choix entre attaques à distance ou corps à corps tout en vous exposant à un coup fatal. 

Une autre mécanique intéressante se base sur les dégâts élémentaires et donc sur la faiblesse et la résistance des ennemis. Tous les types d’armes disponibles dans Dolmen proposent des dégâts de feu, de glace ou d’acide. A vous de jongler et d’exploiter leur effets, mais au final l’impact sur le gameplay dans sa globalité reste assez limité en particulier sur les boss. 

Dernier point qui peut démarquer une nouvelle fois Dolmen des autres productions du même type réside dans le craft. Toutes les armes et les armures doivent être créées. Alors oui, le craft en lui même reste simple il faut juste un certains nombre d’objets à récupérer sur les ennemis et boss ou encore dans l’environnement pour les fabriquer, sauf qu’il est possible de les modifier afin d’améliorer leur effets. Et de ce côté le titre n’est pas en reste, puisqu’il propose une panoplie d’armes et d’armures très variés. Ce qui à pour but d’accentuer et de rendre le farming plus intéressant et de personnaliser votre gameplay comme bon vous semble en fonction de votre approche, et de ne pas faire simplement du bashing de mob pour monter de niveau.

D’ailleurs en ce qui concerne la personnalisation de votre personnage, Dolmen reste très simpliste lors de sa création. Pour cause, uniquement le choix du sexe, et de la couleur de votre armure est possible. Seuls les archétypes prédéfinis au nombre de 5 comme tout bon A-RPG du genre offre le choix de commencer soit au niveau 1 en étant simplement une recrue ou commencer directement niveau 8 en choisissant d’être tank, chasseur de prime, tireur d’élite ou hybride. Mais comme d’habitude rien n’est figé dans le marbre.

Mais manette en main ça donne quoi réellement ?

Dans l’ensemble Dolmen fait clairement le boulot et offre par moment de bonne sensation dès qu’on commence à maîtriser son gameplay. Pour la simple et bonne raison que le jeu est lourd et semble manquer cruellement de finition en particulier sur les animations de son avatar mais aussi sur la lisibilité du pattern de certains ennemis, ce qui a tendance à accentuer la difficulté bêtement. Alors attention loin de moi de dire que le jeu est injouable ou n’offre pas de plaisir mais c’est une sensation globale. Sensation qui se retrouve également dans l’ensemble du jeu puisque qu’il possède, à l’écriture de cet article, bon nombre de bugs en tout genre.  Loin dans faire un exemple, mais j’ai été bloqué dans ma première partie, rendant impossible toute progression.

Un patch devrait rapidement être mis en place pour résoudre ces différents problèmes et rendre le titre bien plus agréable à parcourir seul ou à quatre contre les boss pour sa partie multijoueur.

Pour une première, Massive Works propose là un titre très intéressant avec quelques bonnes idées. Si on met de côté les quelques couacs qui vont être rapidement corrigés, Dolmen reste très plaisant à faire bien qu’il ne propose pas une durée de vie aussi grande qu’une certaine production japonaise. A faire si vous aimez le genre.

A propos cedric

Voir aussi...

Avis – The Dark Pictures : Devil In Me

Après s’être illustré ces dernières années dans le monde du jeu vidéo horrifique, Supermassive Games …

eFootball : KONAMI annonce un nouveau tournoi esport italien

La « Coppa eFootball Italia » est un nouveau projet esport pour KONAMI et le secteur de …

War Robots: Frontiers est disponible en accès anticipé

Ce nouvel épisode de la série populaire War Robots est développé exclusivement pour PC et …

Un commentaire

  1. Bon test…
    Mais attention l’hortographe 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *