Home / Tests Techno / Avis / Avis – Écran Huawei MateView GT

Avis – Écran Huawei MateView GT

Premier écran de Huawei dédié aux gamers, le MateView GT, doté d’une dalle de 34 pouces avec un ratio de 21 :9 s’avère plus que séduisant et propose en plus une barre de son directement intégrée dans son pied. On vous en livre notre avis !

Superbe pour jouer et travailler

Un design minimaliste mais très soigné

Si Huawei n’en est pas à son coup d’essai dans le petit monde des écrans, c’est la première fois que le constructeur s’attaque au marché dédié aux joueurs. Le MateView GT propose ce qui se fait de mieux dans le domaine à un tarif inférieur à 600€ (549€, prix indicatif pour une sortie mi-août) : grande dalle incurvée, définition en 1440p, taux de rafraîchissement élevé et ratio 21 :9, tout ce qu’il faut pour s’immerger dans les jeux vidéo. Pour se démarquer, Huawei mise sur une finition exemplaire, mais surtout sur une barre de son intégrée directement dans le pied du moniteur. Le MateView GT dispose d’une fiche technique solide, promettant un excellent rapport qualité/prix. La dalle incurvée au rayon équivalent à 1500R (1500 mm) VA de 34 pouces est dotée d’une définition de 3440 x 1440 pixels. Le tout avec un taux de rafraîchissement de 165 Hz adaptatif. L’écran propose en plus un contraste de 5000 :1 ainsi qu’un Delta E moyen inférieur à 2. Enfin, on note la présence d’une barre de son stéréo avec contrôle tactile et microphone intégré. De quoi rendre affriolant ce MateView GT sur le papier. Voyons ce qu’il en est à l’usage…

Solide et simple

Huawei, bien que proposant un produit dédié aux joueurs, donne dans la sobriété. Pas de fioritures et d’effets flashy, ni de lignes agressives. Tout au plus on retrouve des leds dans la barre de son en une ligne discrète qui sert à régler le volume. Petit point positif d’entrée de jeu : le moniteur se monte sur son pied avec aisance, à l’aide d’un système d’encoches en métal, pour un maintien très fiable. Bien sûr, il est possible de l’accrocher à un support VESA, tandis qu’avec son pied, le moniteur pèse 9,5 kilos. Le moniteur, sur son pied, est réglable en hauteur de 14 centimètres et peut également s’incliner sur 25 degrés, ce qui permet de trouver la position parfaite pour se lancer dans les jeux. Pour la face arrière, le constructeur reste dans la simplicité, avec une coque en plastique avec mention de la marque au-dessus de l’attache. La connectique prend place sous un capot aimanté avec des ports placés vers le bas.   La connectique va à l’essentiel. Nous avons deux ports HDMI 2.0, un port DisplayPort 1.4, un port USB Type-C, un port Jack 3.5 mm ainsi qu’un deuxième port USB Type-C, celui-là uniquement dédié à l’alimentation. D’ailleurs l’écran dispose d’une alimentation externe de la taille de celle d’un ultraportable qui s’avère plutôt discrète. Sous le logo Huawei en façade, on retrouve le seul bouton du moniteur. Ce dernier sert aussi bien à l’allumer qu’à la navigation dans les menus, puisqu’étant directionnel. Enfin, la partie avant du pied du moniteur est composée d’un tube de 4 centimètres de diamètre, calant parfaitement l’écran, comprenant deux haut-parleurs de 5 watts. Sur le dessus, on retrouve une ligne RGB qui sert à contrôler le volume d’un glissement de doigt. Très pratique et efficace, cette ligne de led peut être personnalisée via les menus intégrés. On peut en changer l’effet ainsi que la couleur, mais elle n’est pas désactivable.

La barre de son

Une image de haut vol et un son qui tient la route

Du côté de sa dalle VA, le MateView GT dispose d’une définition de 3440 x 1440 pixels au format 21 :9, procurant un affichage beaucoup plus large qu’un écran 16 :9 classique, ce qui s’avère à la fois très confortable pour jouer et pour travailler, remplaçant dans l’usage bureautique avantageusement un double écran. Avec un contraste de plus de 5000 :1, les noirs sont profonds et les blancs éclatants. De plus, sa température de 6500K est parfaite, offrant un affichage qui ne tire ni vers le bleu ni vers le rouge. Les couleurs sont naturelles et respectées, tandis que son temps de réponse est tout à fait correct, s’élevant à 6 ms. Enfin, sa luminosité s’élève à 415 cd/m2, ce qui s’avère bon. Il faut encore noter que si ces résultats sont obtenus selon le réglage d’usine, il est possible de personnaliser les réglages selon ses désirs, tandis que des profils dédiés aux FPS, aux jeux de stratégie ou encore aux films sont de la partie. On bénéficie même d’un mode sRBG permettant de traiter au mieux les photos. L’écran, en plus d’être beau, est très bien calibré.

La barre de son, située dans le pied de l’écran fait bien son job. Si les joueurs les plus férus lui préféreront un casque, elle est plus que correcte la plupart du temps. On notera toutefois une distorsion élevée à très haut volume, mais rien de bien méchant étant donné la taille des deux haut-parleurs qui reste restreinte.

Le top pour les gamers

Avoir goûté à un écran 21 :9 est une expérience qui rend le retour en arrière douloureux. Ici, le confort visuel est idéal pour les longues séances de jeux vidéo. Il en va de même pour le travail sur des documents, la courbure de l’écran permettant de bien les visualiser, y compris dans les bords de l’affichage. De plus, un taux de rafraîchissement de 165Hz permet de profiter de titres vidéoludiques jusqu’à 165 images par seconde. On notera encore que le moniteur est compatible HDR10. Un véritable sans-faute pour un coup d’essai de la part de Huawei qui se transforme en coup de maître. Ce moniteur de Huawei est donc, au final, une réussite. Les joueurs apprécieront, tandis que ceux qui s’en serviront pour travailler pourront se passer d’un second écran, tant sa surface est grande et fidèle dans son rendu.

A propos rivera

Voir aussi...

Sony World Photography Awards 2022 – Publication du jury et du calendrier des expositions à venir

La World Photography Organisation a le plaisir de présenter les membres du jury des Sony World …

HEROFEST EST DE RETOUR ! 1-3 OCTOBRE 2021

Nous sommes de retour! Physiquement, comme nous le savions, comme nous l’avons raté. La toute première convention …

Gaming, les sorties de la semaine

Et c’est reparti pour un nouvelle semaine de sorties vidéoludiques. On fait le point!

Un commentaire

  1. Du beau matos sûrement, mais le prix ça pique un peu🤢

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code