Home / Games / Avis – One Piece Odyssey

Avis – One Piece Odyssey

2023 démarre à peine et voilà que Bandai Namco commence l’année sur les chapeaux de roue en invitant fans comme néophytes à se plonger de nouveau dans l’univers du pirate au chapeau de paille. Après Wold Seeker ou encore Pirate Warrior, le studio japonais, ILCA propose sa propre adaptation de l’œuvre d’Eiichiro Oda au travers d’un J-RPG à l’ancienne, à savoir, au tour par tour avec un fort aspect tactique, le tout dans un récit original supervisé par le maître en personne. Bref de quoi saliver et de plonger les yeux fermés dans cette aventure qui s’annonce être l’adaptation ultime. Mais une fois manette en main ça donne quoi?

Avant propos : ce test à été réalisé sur PlayStation 5 avec le mode visuel sur “ Mode graphismes” afin de privilégier la qualité de l’image. Odyssey propose également un mode performance.

Pour situer One Piece Odyssey point de vue narration, l’intrigue se passe après l’arc de la marine Ford et alors que la joyeuse troupe vogue en mer, elle va vite être interpellée par la présence d’une étrange île. Mais à peine qu’il essaie d’admirer et de réaliser ce qui se passe face à eux, que l’équipage à bord du Thousand Sunny se fait happer par une violente tempête qui va les forcer à s’échouer sur cette mystérieuse île. Navire détruit, l’équipage au chapeau de paille décide alors d’explorer les environs en quête de matériaux mais vont vite faire la connaissance d’une jeune fille, Lim, qui par rancœur contre les pirates va disperser  aux quatres coins de l’île les pouvoirs de Luffy et de son équipage. Afin de retrouver leur puissance, ils vont devoir parcourir les mystères de l’île mais également revivre certains évènements du passé pour prouver que tous les pirates ne sont pas avides de destructions.

De ce postulat, One piece Odyssey ne laisse personne sur la touche et permet à tout un chacun de vivre et de revivre les aventures de Luffy. Entre l’exploration, les mystères de l’île et la réécriture des 4 grand évènements qui ont marqué le manga, Odyssey permet une immersion totale dans l’oeuvre du maître Oda, surtout que le titre respect entièrement la charte graphique original, et offre à l’écran un rendu presque parfait, en reproduisant les lieux et les personnages connus grâce au cell-shading. On retrouve bien entendu chaque personnage et leur personnalité sachant que le titre se veut particulièrement loquace et le tout en VOSTFR. Pour autant rien n’est totalement parfait et ce, malgré le fait qu’Odyssey propose en dehors de l’intrigue principale comme tout bon J-RPG, des quêtes secondaires, de la chasse aux primes, des objectifs de jeux à remplir etc …dans son ensemble One Piece Odyssey peine à accrocher et stimuler le joueur comme il devrait, face à ce qu’on peut qualifier d’épisode spéciale du manga. L’intrigue sur île et tout le récit autour d’elle rivalisent difficilement à l’écriture de base et le fait de repartir dans le passé pour revivre d’une certaine manière des évènements passés n’arrangent guère l’ensemble bien que certains passages ont  particulièrement marqué les fans. 

En fait Odyssey souffre d’un manque cruel de rythme avec ses aller retours incessant, le fait que le titre nous prenne par la main sans cesse, au point de bloquer par moment notre exploration ou encore par le manque de passage fort et honnêtement la structure de l’aventure n’aide pas non plus. Pour faire simple, One Piece Odyssey ne propose pas de monde ouvert ou semi ouvert à proprement parler. On déambule au rythme du récit  dans de long couloirs. Seule la possibilité de changer de personnage afin d’utiliser certaines capacités offre un sentiment d’exploration. Chopper peut se faufiler dans de petit endroit, et permet de découvrir coffres ou objets, Zoro quant à lui peut ouvrir certains coffres, Sandji peut découvrir des ingrédients spéciaux pour la cuisine etc … et ce manque de rythme ne fait que s’accentuer au fil des heures et ce même dans la partie combat.

Comme précisé plus haut One Piece Odyssey est un J-RPG classique au tour par tour, pour autant ce qui fait sa force réside dans son approche très tactique. En effet chaque personnage de l’équipe de luffy en plus de leur propre capacités appartiennent à une catégorie de type force, vitesse ou technique. il en va de même pour les ennemis. Vous l’aurez compris une hiérarchie existe entre les types. La force prend le dessus sur la technique qui prend le dessus sur la vitesse qui elle-même prend le dessus sur la force. S’ajoute à cela la gestion des éléments et faiblesse, avec lesquelles il faudra jongler pour maximiser ses dégâts. bref sur le principe, l’idée est bonne et les premiers combats offrent rapidement les clés pour comprendre et maîtriser ces mécaniques. Sauf qu’à la longue, le système n’évolue guère et la sensation de répétitivité s’installe très vite, s’ajoute à cela une très grosse erreur de la part des développeurs, les ennemis “sac à PV”, et les quelques objectifs secondaires qui apparaissent de temps en temps en combats, comme par exemple “tuer un ennemi avec Luffy” pour débloquer un bonus d’expérience n’arrive pas à sauver les meubles. Puis un truc qui m’a particulièrement irrité lors des phases de combats est, comme expliqué plus haut, le jeu nous prend par la main du début jusqu’à la fin et à chaque changement d’état, le titre casse le rythme du combat pour nous le préciser… au début le notifié, d’accord, pour comprendre les mécaniques, mais dès le vingtièmes combats c’est trop.

One Piece Odyssey essais en ce début d’année de nous faire voyager au côté du plus célèbre pirate au monde tout en proposant sa vision de l’œuvre. En cette période de creux dans la vague et surtout au vu de la popularité de One Piece, Odyssey risque de faire mouche avec ses décors et son adaptation réussi, pour autant le studio japonais ILCA même supervisé par Eiichiro Oda en personne risque de décevoir plus d’un, à commencer par l’intérêt et l’écriture de cette épisode autour du mystère qui englobe l’île de Waford vraiment en deçà. De plus s’ajoute à l’ensemble un manque cruel de rythme ainsi que cette redondance qui s’installe d’heure en heure. Bref pour un titre qui se veut audacieux, il risque de diviser.

A propos cedric

Voir aussi...

« Un petit frère » au cinéma !

Quand Rose arrive en France, elle emménage en banlieue parisienne avec ses deux fils, Jean …

De nouveaux téléviseurs Ambilight encore plus puissants grâce au  processeur P5 de 7ème génération

Films, sport ou jeux vidéo : quel que soit le contenu dont  souhaitent profiter les …

OnePlus lance le OnePlus 11 5G à New Delhi

La marque de technologie renommé OnePlus a officiellement lancé aujourd’hui son actuel Smartphone, le OnePlus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *