Home / Tests Techno / Avis / Avis – Oppo Find N2 Flip

Avis – Oppo Find N2 Flip

Oppo se lance enfin sur le marché européen des smartphones pliants avec son splendide Find N2 Flip, venant titiller le Samsung Galaxy Z Flip 4. Et de quelle manière, puisqu’il offre un écran externe plus grand et une charnière mieux maitrisée. De quoi en faire le meilleur smartphone à clapet du marché ? Voyons cela.

Des choix audacieux

Oppo soigne sa copie avec le Find N2 Flip. Sur le papier, les choix sont plus audacieux. Surtout du côté de la charnière qui permet à l’écran de se replier parfaitement sans laisser quasiment aucune pliure visible une fois déplié, ni espace entre les deux parties du smartphone lorsque celui-ci est replié. Sur sa face arrière, le mobile offre un second écran plus grand que celui de Samsung, tandis que l’ensemble est animé par un chipset haut de gamme, le Dimensity 9000+ qui réalise un score de plus de 850000 points sur AnTuTu. Sans oublier une batterie de 4300 mAh qui lui permet de tenir une journée, rechargeable à la vitesse de l’éclair grâce au chargeur de 44 W fourni.

Très fin, avec ses 7,45 mm d’épaisseur une fois ouvert, et le double replié, le mobile bénéficie d’une finition exemplaire, proposant une prise en main agréable grâce à un léger bombage de ses tranches arrières. Déplié, la pliure de l’écran est quasiment invisible et on la sent à peine en passant un doigt dessus.  L’écran interne du Find N2 Flip affiche une diagonale de 6,8 pouces capable d’alterner entre 120 Hz et 60 Hz (LTPO 1) avec une définition de 2520 x 1080  pixels (403 ppp). Son ratio de 21:9 lui donne un aspect moins écrasé qu’à son principal concurrent coréen. En pratique, cela se traduit par des vidéos moins croppées à la verticale et des bandes noires moins prononcées sur des vidéos à l’horizontale. L’écran externe pour sa part est un Amoled aussi, capable d’afficher 60 ou 30 Hz, avec une diagonale tout de même énorme pour un écran secondaire, puisqu’on parle de 3,26 pouces. Intéressons-nous maintenant à l’écran externe. Malgré sa plus grande taille, celui-ci est nettement plus limité que l’écran du Galaxy Z Flip 4 en termes de fonctionnalités et on peut tout de même regretter que le fabricant n’ait pas intégré un peu plus de possibilités. D’autant que le format laissait réellement penser qu’on pouvait rêver d’un smartphone en miniature à l’extérieur. Voici ce à quoi vous pouvez accéder en partant de là :

  • Un swipe vers le bas ouvre les notifications ;
  • Un swipe vers le haut ouvre un volet des raccourcis comme sur n’importe quel téléphone Android ;
  • Un swipe à droite vous amène vers les widgets.

Dans les widgets,  on y retrouve :

  • Appareil photo
  • Météo
  • Évènements
  • Minuteur
  • Gestion des écouteurs sans fil
  • Enregistreur

Chaque widget est plutôt esthétique et se fond parfaitement dans cet écran, mais on aurait aimé quelques détails en plus. Impossible par exemple d’entamer un appel depuis l’écran de couverture par exemple même s’il est possible de décrocher. L’absence de clavier est à noter aussi bien qu’il soit possible de répondre en dictée vocale. L’appareil photo fait toujours son petit effet et permet de prendre des selfies avec les capteurs principaux en ayant un grand retour-écran.

L’Oppo Find N2 Flip tourne sous ColorOS 13, l’interface maison d’Oppo dérivée d’Android 13. ColorOS est une excellente interface portée par des animations fluides et esthétiques, et dans l’ensemble on dispose d’une excellente expérience utilisateur au quotidien.

Pas mal en photo

L’Oppo Find N2 intègre deux appareils photo arrière et un à l’avant :

  • Grand-angle : capteur IMX890, 50 Mpx, 1/1,56 pouce,1 μm, 10-bits, 4:3, 23 mm, f/1,8, 86°, 7P, AF, EIS ;
  • Ultra grand-angle : capteur IMX355, 8 Mpx, 1/1,4 pouce,1,12 μm, 4:3, 16 mm, f/2,2, 112°, 5P, FF, EIS ;
  • Selfie : capteur IMX709, 32 Mpx, RGBW, 1/2,74 pouce, 0.8 μm, 4:3, 21 mm, f/2,4, 90°, 5P, AF, EIS.

Le capteur principal de l’Oppo Find N2 Flip propose un piqué efficace et un traitement colorimétrique qui, bien qu’un peu saturé, reste raisonnable. Le HDR est bien géré, aucun cliché pris avec ce téléphone paraissait brulé, la mise au point est maitrisée. L’avantage sur d’autres flagships, c’est que l’on peut ici s’adonner à des selfies à l’aide du capteur principal, ce qui donne un autre cachet aux photos, dotées d’un piqué bien supérieur qu’avec le capteur intérieur dédié aux selfies. L’ultra grand-angle est plus sombre que son compère. En résulte une colorimétrie un peu plus terne. De nuit, l’Oppo Find N2 Flip remplit son rôle : les scènes sont bien éclairées et récupèrent habilement le peu de lumière que vous leur donnerez, mais attention, le flou de bougé arrive rapidement si on ne maintient pas correctement l’appareil.

L’Oppo Find N2 Flip repose sur une batterie de 4300 mAh divisée en deux cellules 3110 mAh et 1190 mAh. Elle est censée conserver 80 % de performances après 1000 cycles de charge. De quoi tenir une journée complète en usage modéré, mais sans plus. Heureusement, la recharge rapide est là et permet de regonfler le mobile à vitesse éclair, soit permettant de passer à près de 50% d’autonomie récupérée en environ 20 minutes.

Un très bon mobile pliable

Face à Samsung, Oppo a donc livré une copie de haut vol avec son N2 Flip. Deux coloris sont disponibles sur le marché européen, lavande brillant et noir mat. L’Oppo Find N2 Flip sera vendu à partir de fin février 2023 au tarif de CHF 999.- (PVC).

A propos rivera

Voir aussi...

Maîtrisez les techniques élémentaires d’Avatar, dans Fortnite Battle Royale

Maîtrisez les éléments de l’univers d’Avatar, le Dernier Maître de l’Air dans Fortnite Battle Royale …

L’anime phénomène SPY×FAMILY arrive dans PUBG MOBILE

PUBG MOBILE s’associe au phénomène mondial SPY×FAMILY pour pimenter l’action du champ de bataille avec …

« Rosalie » au cinéma !

Rosalie est une jeune femme dans la France de 1870, mais elle n’est pas une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *