Home / News / Google dévoile une IA capable de générer de la musique via de simples descriptions textuelles

Google dévoile une IA capable de générer de la musique via de simples descriptions textuelles

La musique pourrait être le prochain grand domaine de prédilection de la génération de contenu via intelligence artificielle. Google a récemment publié un papier sur MusicLM, un système capable de créer de la musique dans n’importe quel genre avec une simple description textuelle. Comme TechCrunch le précise, des projets comme AudioML de Google ou Jukebox de OpenAI se sont déjà intéressés au sujet, mais le modèle de MusicLM et sa grosse base de données d’apprentissage (280 000 heures de musique) lui permettent de produire de la musique avec une grande variété et une vraie profondeur.

Cette IA peut non seulement combiner les genres et les instruments, mais aussi écrire des pistes avec des concepts abstraits qui sont normalement difficiles à appréhender pour un ordinateur. Si vous voulez une musique hybride dance et reggaeton avec un ton “spatial, d’un autre monde” qui évoque “le merveilleux”, MusicLM peut répondre à votre demande. La technologie peut même produire des mélodies en se basant sur un fredonnement, un sifflement ou la description d’une peinture. Un mode histoire peut même assembler plusieurs descriptions pour générer un mix de DJ ou une vraie bande son.

MusicLM a ses problèmes, comme avec n’importe quel générateur. Certaines compositions semblent étranges, les voix sont souvent incompréhensibles, et bien que le résultat global soit meilleur que ce à quoi on pourrait s’attendre, il peut être répétitif, contrairement aux productions humaines.

N’espérez pas non plus pouvoir utiliser cette technologie très bientôt. Comme avec les autres générateurs via IA de Google, les chercheurs ne proposent pas MusicLM au grand public par souci de droit d’auteur. Environ 1 % de la musique produite à l’heure d’écrire ces lignes a été copiée directement des chansons utilisées dans l’apprentissage du modèle. Bien que les questions autour des licences pour la musique via IA n’aient pas encore été réglées, un papier de 2021 de Eric Sunray (qui travaille aujourd’hui à la Music Pubishers Association) suggérait qu’il y avait suffisamment de traces “cohérentes” des chansons originales pour lesquelles les systèmes IA peuvent violer les droits d’auteur. Il faudra ainsi probablement avoir des autorisations pour lancer des chansons créées par l’IA.

L’IA joue déjà un grand rôle dans la musique. Des artistes comme Holly Herndon et Arca ont utilisé des algorithmes pour produire des albums et des bandes son. Cependant, ces projets sont soit collaboratifs (comme celui de Holly Herndon) ou volontairement imprévisible (Arca). MusicLM n’est peut-être pas encore prêt pour le public, mais cela laisse entrevoir un futur avec un plus grand rôle pour l’IA dans les studios de musique.

A propos rivera

Rédacteur en chef et journaliste RP, ma passion pour les jeux vidéo et la technologie ne faiblit pas depuis mon adolescence, qui me semble pourtant bien lointaine. Un recul cependant intéressant, puisqu'il me permet de jauger les nouveautés avec un regard plein d'expérience, couplé à une envie d'écrire de tous les jours.

Voir aussi...

Faites la course en tête et décrochez la victoire dans Monster Jam Showdown

Avec un florilège de compétitions alliant vitesse et compétences, le dernier trailer de Monster Jam Showdown, …

Le shooter PvP free-to-play Splitgate 2 se téléporte sur PC et consoles en 2025

1047 Games dévoile Splitgate 2, la suite révolutionnaire du hit multijoueur de 2021 téléchargé plus de 22 …

Du nouveau contenu pour Farming Simulator 23

Après avoir tout récemment annoncé Farming Simulator 25, GIANTS Software enrichit le dernier opus mobile de sa série …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *