Home / News / Microsoft intègre une IA développée par OpenAI à Bing et Edge

Microsoft intègre une IA développée par OpenAI à Bing et Edge

Récemment, Microsoft a indiqué qu’il comptait solidifier son partenariat avec OpenAI. Pour cela, la multinationale dont le siège social est installé à Redmond a prévu injecter plusieurs milliards de dollars dans l’entreprise à la base de ChatGPT.

Quelques jours seulement après cette déclaration nous avons déjà l’occasion de voir les premiers fruits de cette collaboration renforcée entre le géant de Richmond et OpenAI. Microsoft a en effet indiqué ce mardi que son moteur de recherche, Bing, intègrera dorénavant une intelligence artificielle, propulsée par OpenAI. Une démonstration du nouvel outil de recherche a même été donnée par la firme lors de la conférence surprise qu’elle a tenue à son siège.

Microsoft a toujours vu en OpenAI, un partenaire de choc, capable de l’aider à tenir la concurrence face à sa rivale hégémonique Google. Dans la foulée de l’annonce de l’outil Bard, un bot conversationnel créé par Google, Microsoft s’est empressée de révéler au public une nouvelle version de Bing qui est alimentée par l’intelligence artificielle.

Cette nouvelle version de Bing boostée par l’IA à la sauce OpenAI est très prometteuse pour Microsoft, mais également pour les utilisateurs de Bing sur Edge. Ces derniers devraient ainsi voir leur expérience de recherche sur le web grandement améliorée. Le but de Microsoft est de rendre le processus de recherche de réponses en une conversation entre l’IA et l’utilisateur.

Pour y parvenir, le nouveau moteur de recherche Bing intègre, d’après les sources présentes à la conférence, un agent conversationnel Prometheus, très proche de ChatGPT. Apparemment, les résultats obtenus par Prometheus sont nettement plus impressionnants. Sa compréhension de la requête formulée et la qualité des réponses qu’il fournit le rendent plus polyvalent et par conséquent plus utile.

L’une des mises à jour frappantes sur ce nouveau Bing concerne la boite de recherche. Celle-ci reprend une forme similaire à celle que l’on retrouve déjà sur des plateformes sociales comme Facebook et Twitter. Ainsi, elle permettra aux habitués du moteur de recherche de Microsoft de communiquer plus facilement avec l’intelligence artificielle.

De son côté, l’intelligence artificielle se chargera d’apporter des réponses précises aux questions formulées par l’utilisateur. La limite de caractères a été fixée à 1 000 par la firme.

Une fois que l’utilisateur a soumis sa requête, la boite de dialogue avec l’IA se remplit progressivement de texte. Comme c’était déjà le cas avec ChatGPT, il sera possible d’interrompre la diffusion de la réponse grâce à la présence d’un bouton « Arrêter de répondre ». Le moteur IA de Bing sera également en mesure de citer les sources de ses recherches. Ce que, par contre, ChatGPT ne fait pas. De manière générale, Microsoft a visé quatre domaines de changement pour Bing : Recherche, Réponses, Chat et Créer.

Dans le navigateur Edge, sur la gauche, les utilisateurs peuvent apercevoir une colonne qui regroupe les « réponses » récentes. À droite, ils retrouveront une explication sur le processus par lequel le système a trouvé ces réponses. Pour finir, il faut dire que l’approche de Microsoft avec le modèle Prometheus est beaucoup plus poussée que celle de Chat GPT. Il n’y a donc plus qu’à attendre, pour voir comment la nouvelle mise à jour de Bing sera exploitée par les utilisateurs.

A propos rivera

Voir aussi...

Le cross-play dans REMNANT II est désormais disponible

Le cross-play est désormais disponible entre PC, PlayStation 5 et Xbox Series X|S pour REMNANT II, le …

Razer Seiren V3 Chroma et Seiren V3 Mini

Razer, dévoile deux nouvelles références pour sa gamme de produits audio : les Razer Seiren V3 …

Les constructeurs chinois de smartphones montent en gamme

À Barcelone, Xiaomi et Honor ont dévoilé leurs nouveaux smartphones haut de gamme, marquant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *