Home / Tests Techno / Avis / Notre avis sur le smartphone SONY Xperia 5 IV

Notre avis sur le smartphone SONY Xperia 5 IV

Pour cette année 2022, la marque nipponne Sony poursuit son bonhomme de chemin dans le vaste univers des smartphones avec la mise sur le marché, comme à son habitude, de trois nouveaux modèles : le Xperia 1 IV, le Xperia 10 IV et plus récemment le Xperia 5 IV.

Fraîchement débarqué dans nos bureaux, c’est le Xperia 5 IV que nous avons passé à la moulinette pendant une semaine complète.

Le Xperia 5 IV est un haut de gamme avec une connexion 5G ultra-rapide vendu CHF 1099.-. Il est le successeur du Xperia 3 IV, mais aussi la version mini du nouvel Xperia 1 IV, le fleuron de la marque.

Une excellente ergonomie !

Avec son format 156 x 67 x 8, 2 mm et son poids plume de 172 g, ce nouveau modèle se prend facilement en main et se fera hyper discret dans la poche de votre pantalon et de votre veste. Il s’adresse donc à ceux qui sont rebutés par les smartphones grand format. Et comme à chaque fois chez Sony, les finitions sont remarquables. Tout en aluminium robuste, les bordures incurvées viennent épouser le verre de l’écran à merveille alors que le dos, en verre minéral et plat, est d’excellente qualité. À l’avant comme à l’arrière, ce modèle se dote d’un verre renforcé Gorilla Glass Victus. Le bloc photo se situe en haut à gauche et se veut discret. Le bouton d’obturateur dédié à l’appareil photo se situe en bas du bord droit, juste en dessous du bouton d’allumage qui lui se trouve juste en dessous des boutons du volume. La tranche du haut accueille une prise jack 3,5 mm et celle du bas, la prise pour la recharge et la carte SIM et la carte micro SD (jusqu’à 1To). Mais ce modèle possède aussi un puce eSIM pour être aux goûts du jour et offrir ainsi une double SIM bienvenue. Le côté gauche est dépourvu de tout élément. On notera aussi que ce modèle possède l’indice de protection contre la poussière et l’eau IP65/IP68, ce qui lui permet une immersion totale dans l’eau. Proposé dans trois coloris (noir, vert et blanc écru), le Xperia 5 IV offre une ergonomie au top. 

Un magnifique écran OLED 6,1 pouces Full HD+ !

Au niveau de la dalle, on retrouve finalement la même que l’année passée avec l’excellent écran OLED de 6,1 pouces Full HD+ (2520 x 1080 pixels) au format 21:9 (CineWide). Un format idéal pour visionner des films. Le Xperia 5 IV possède également la fonction HDR en temps réel (uniquement pour les contenus en HDR10) pour offrir une image toujours plus nette et une meilleure visibilité en fonction de votre environnement. Son taux de rafraîchissement se monte à 120 Hz, mais contrairement aux récents iPhone, ce dernier n’est pas adaptatif. Pas très grave, puisque vous pouvez améliorer la couleur avec un réglage manuel de la balance des blancs, mais aussi définir le mode d’affichage qui vous correspond le plus (Créateur, Dynamique, Standard). Dalle OLED oblige, la luminosité est ici remarquable et peut être supérieure jusqu’à 50 % du précédent modèle. En extérieur, avec une forte lumière, la visibilité demeure très bonne et contrairement, en basse lumière, il s’obscurcit considérablement pour ne pas vous éblouir et préserver vos rétines, tout en gardant une visibilité soignée.


Un processeur Snapdragon 8 Gen 1 très énergivore.

Le Xperia 5 VI embarque le processeur Snapdragon 8 Gen 1 couplé à 8 Go de RAM et  128 Go de stockage. Il offre d’excellentes performances avec une très bonne gestion de la mémoire vivre. On ne rencontre aucun ralentissement, le tout est fluide et équilibré, également lorsqu’on joue à un jeu vidéo du Google Play Store. Avec 62 images par seconde en moyenne, le Xperia 5 IV offre une expérience de jeu remarquable même avec les titres les plus gourmands. Un véritable plaisir !
Par contre, processeur Snapdragon 8 Gen 1 oblige, l’appareil chauffe rapidement et consomme beaucoup d’énergie. Ces problèmes de chauffe et de forte consommation auraient pu être évité si Sony avait opté pour le nouveau processeur Snadragon 8+ Gen 1. Sans être dommage, ce choix reste regrettable.



Sous Android 12.

Le Xperia 5 IV tourne sous le système d’exploitation Android 12 avec sa propre surcouche où les menus demeurent classiques et faciles d’accès. On apprécie la simplicité de l’interface. Mais Sony n’a pas oublié d’y intégrer ses propre applications (Bravia Core, Photo Pro, Cinema Pro, Video Pro, Music Pro). Comme vous l’aurez deviné, il s’agit d’applications de retouche qui avouons-le ne sont pas dénués d’intérêts et vous permettront d’ajuster à votre guise vos contenus. Mais on retrouve aussi d’office d’autres application comme Amazon boutique, Booking etc que vous pourrez supprimer si vous n’en voyez pas l’utilité.


Une autonomie un peu à la rue.

Équipe d’une batterie de 5000 mAh, l’autonomie en moyenne et d’environ 13 heures. Ce n’est pas énorme et on peut mettre la faute sur le gourmand processeur. On notera également qu’aucun chargeur n’est livré avec ce modèle, il faudra donc faire avec votre ancien modèle ou acheter un chargeur 30 W. Vous pouvez également utiliser un chargeur sans fil. Comptez avec ce genre de chargeur à recharger votre smartphone durant 1h45 pour passer de 0 % à 100 %. Le Xperia 5 IV sert également de station de recharge sans fil à d’autres appareils comme les écouteurs WF-1000XM4 par exemple et ça, c’est la grande classe !


De belles photos, mais il peut faire mieux.

Pour vos photos, ce modèle se dote à l’arrière de trois capteurs :


1. Capteur principal : 12 MP Exmor RS 1/1,7 pouce – 24 mm – 82°
2. Capteur photo 2 : 12 MP Exmor RS 1/3,5 pouces – 60 mm – 40°
3. Capteur photo 3 : 12 MP Exmor RS 1/2,5 pouces – 16 mm – 124° 

Le premier, de jour comme de nuit, restitue des photos très naturelles avec un bon niveau de détails, mais sans être exceptionnel non plus. Le second capteur s’en tire mieux, toujours avec des images naturelles, un bon niveau de détail et une très bonne gestion de la luminosité, tout comme de la colorimétrie. Enfin, le dernier permet de réaliser des photos à longue distance. Pour ce téléobjectif, Sony délaisse cette année la focale variable précédent modèle pour une focale fixe. Ici aussi, le résultat est bon, voire meilleur de nuit.

Tous les capteurs bénéficient de la mise au point automatique Eye AF en temps réel pour réaliser des portraits de personnes et d’animaux en pleine action. Ici, l’IA de Sony se focalise sur l’œil du sujet permettant une mise au point nette lorsque que vous prenez votre photo.

Pour vos selfies, le capteur photo frontal 12 MP Exmor RS 1/2,9 pouces – 83° remplit son rôle et offre des images encore et toujours très naturels, avec un flou en arrière-plan intéressant.

Enfin, en vidéo, le Xperia 5 IV parvient à filmer en 4K à 120 images seconde ou en 1080p à 240 images seconde.


L’audio du Xperia 5 IV fait des merveilles !

En termes d’audio, l’Xperia 5 IV fait des merveilles que ce soit avec un casque filaire, en Bluetooth LE et même avec ses puissants haut-parleurs stéréo full-stage. Le son est dynamique et le doit à la technologie Hi-Res Audio/Hi-Res Audio sans fil, LDAC. Ce modèle est certifié WiFi 6E pour vous offrir une connexion optimale et à faible latence.
Pour l’enregistrement de vos voix et de votre musique, ce modèle se dote de la fonction Music Pro pour réaliser des enregistrements clairs, sans microphone externe, que vous soyez dans un lieu calme ou plus animé. C’est très efficace.

Conclusion.

Finalement, ce haut-gamme, petit frère du Xperia 1, a de quoi séduire un large public et concurrence directement l’iPhone 14. Son design est superbe, la musique y est remarquable, le visionnage de film avec son format 21:9 offre une expérience riche. Mais tout n’est pas parfait. Son autonomie et son processeur peuvent être améliorés. Quant aux photographies, elles demeurent de bonnes qualités, mais se positionnent en deçà de certains modèles haut de gamme présents actuellement sur le marché. Toutefois, nous avons vécu une belle expérience avec l’Xperia 5 IV que nous ne pouvons que vous conseiller.

Note : 4 / 5

A propos Claude Talaber

Voir aussi...

Elden Ring, son réalisateur veut garder la tête froide

Déjà distingué par les joueurs et la presse, Elden Ring vient d’obtenir deux nouveaux prix le consacrant …

Quantum Summit 2022, ce qu’il faut en retenir

L’édition 2022 du Quantum Summit a permis à IBM d’annoncer des avancées importantes dans le …

The Last of Us: nouvelle bande-annonce pour la série

La série The Last of Us se dévoile un peu plus via une nouvelle bande-annonce. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *