Home / Games / Test : Wonderbook – Book of Spells

Test : Wonderbook – Book of Spells

note-4-ps3Découvert à l’E3, puis aperçu et présenté à la Gamescom et à la Paris Games Week, Wonderbook débarque avec son premier jeu dédié, Book of Spells. Un Livre des Sorts inspiré par l’univers de Harry Potter, sur lequel il nous tardait d’agiter notre baguette magique. Pardon. Move…

wonderbook-book-of-spells-2

[tab:Test]

Alors, Harry golo ou pas?

wonderbook-book-of-spells-packaging
Le fameux livre, et naturellement, le Move ainsi que la caméra Playstation

Le fameux Wonderbook, ce livre composé d’un assemblage de 12 pages y faisant figurer des sortes de QR codes géants est au coeur d’un concept nouveau, qui servira de support à d’autres titre dans un avenir proche, s’utilise en parallèle avec la caméra Playstation ainsi que le Playstation Move. Pour ce qui en est du système en lui même, la reconnaissance est quasi parfaite, d’autant qu’avant de plonger dans l’aventure, Sony nous impose un didacticiel très complet, passant également par le calibrage de la caméra. D’ailleurs, si le petit dernier est du genre pressé, nous ne pouvons que vous conseiller d’être à ses côtés durant cette phase, un peu longuette.

wonderbook-book-of-spells-3
Les petites histoires de J.K. Rowling, en fond de théâtre de marionnettes interactif

Les choix initiaux restent classiques. Genre de baguette et maison en sont les 2 principaux, tandis que ceux qui sont inscrits sur le site Pottermore peuvent lier leur jeu au site, pour y grappiller quelques points. Et nous voilà prêts à débuter, face à la caméra, assis devant le livre, Move en main, curieux de découvrir par quelle magie la technologie va nous faire décoller cette fois-ci. Bien que Wonderbook, support physique, ne soit composé que de 12 pages, les chapitres, accessibles lorsque le livre est fermé, sont découpés en de nombreuses parties, ce qui rassure d’emblée quant au contenu et à la durée de vie du titre. Puis, on y découvre que le but du jeu est d’apprendre à lancer de nombreux sortilèges à la sauce Rowling. Wingardium Leviosa, Incendio, Alohomora ou encore Aguamenti, cela vous parle? La reconnaissance via le Move est très précise, tandis qu’il faudra tracer des glyphes pour invoquer les différents sorts, d’abord dans une phase d’apprentissage, avant de s’en servir via de courtes épreuves. Pour ceux qui se demandent ce qui diffère ici d’avec Harry Potter Kinect, outre une reconnaissance des mouvement et du « livre » aux petits oignons, sachez que si l’on y retrouve les créatures rencontrées par le célèbre sorcier, il n’y a ici pas de narration à proprement parler servant de fil conducteur imposé. Heureusement en fait, cela se prête beaucoup mieux à un jeu, et plutôt que de recycler une énième fois un livre, Le Livre des Sorts en est une sorte de complément, rendant l’expérience bien meilleure. Pas de panique, la patte de J.K. Rowling est bien là, par le biais de quelques histoires, qui se présentent sous la forme d’un théâtre de marionnettes interactif, ou encore d’objets de quête. Reste que le Livre des Sorts a la langue bien pendue, si on ose dire, et si la partie dédiée au sorts se fait dans la quasi immédiateté, l’aventure en elle-même prend du temps, puisqu’il faut compter environ 5 heures pour en faire le tour. Autant dire que les enfants dissipés et souhaitant de l’action instantanée (comme en jouant à Black Ops II chez le voisin, pendant que le paternel n’est pas là…), risquent de ne pas accrocher. Disons que ceux qui aiment lire auront besoin d’y utiliser un concentration quasi similaire pour apprécier le jeu dans sa globalité. Alors que l’on pensait, lors des premières présentations du jeu, qu’il inciterait les enfants à la lecture, c’est plutôt à ceux qui s’y adonnent déjà que le titre est destiné…wonderbook-book-of-spells-06

Un premier titre dédié au Wonderbook probant

Techniquement, on ne peut pas reprocher grand chose à Book of Spells, ni au système de réalité augmentée proposé par le Wonderbook, qui dépasse largement ce qui s’est fait jusqu’ici et prouve que les bases sont solides pour les titres à venir. Cependant, on eut souhaité que le contenu soit un peu plus étoffé, notamment en proposant plus de phases d’interaction, et moins de temps passé à l’écoute de l’histoire. Mais ce dernier point reste très subjectif, et encore une fois, les fans de Harry Potter en culottes courtes qui aiment les belles histoires devraient aimer également ces passages…

+ Excellent concept, Techniquement très réussi, complémentaire aux livres et dédié en priorité aux jeunes lecteurs fans de Harry Potter
Contenu un peu léger, beaucoup de phases passées à l’écoute

Eric Rivera

[tab: Images et Vidéo]

[nggallery id=462]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OjAUToEv82Q&feature=share&list=PLE2A4A347E96A308B[/youtube]

[tab:Fiche / Notation]

Type: Inclassable / Réalité augmentée [xrrgroup] [xrr rating=4.5/5 label= »Graphismes: »] [xrr rating=4/5 label= »Bande Son: »] [xrr rating=4/5 label= »Jouabilité: »] [xrr rating=2/5 label= »Difficulté: »] [/xrrgroup]
Editeur: Sony
Age/PEGI: 7+
Sortie: 14.11.2012
Multi-joueurs: Non
Plate-forme: PS3
Testé sur: PS3

[tab:END]

A propos rivera

Voir aussi...

Company of Heroes 3 repoussé au 23 février 2023

Initialement prévu pour le 17 novembre, le prochain jeu de la célèbre licence de stratégie …

MINDCRAFT – La première map Minecraft qui permet de détecter les signes de dyslexie

En France, 6 à 8%1 de la population serait concernée par les troubles cognitifs comme la …

Prime Matter et Ravenscourt proposent de nombreuses démos lors du Steam Next Fest

L’événement, qui a lieu sur Steam du 3 octobre 2022 à 17H au 10 octobre 2022, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code