Home / Events romandie / « Transplanté » : Joseph Gorgoni raconte avec humour ses graves problèmes de santé

« Transplanté » : Joseph Gorgoni raconte avec humour ses graves problèmes de santé

Dans son show « Transplanté », Joseph Gorgoni, alias Marie-Thérèse Porchet, raconte avec humour ses graves problèmes de santé qui l’ont fait tutoyer la mort.

© Joseph Gorgoni / Nathan Hausermann

Fibrose, transplantation des poumons, covid, 42 jours de coma, champignon mortel: Joseph Gorgoni a frôlé la mort trois fois. Lui qui a été « tellement malade » ne devrait plus être là pour en parler. Mais il voulait vivre et faire un spectacle drôle de ce drame. Et il est là, bien vivant.

Dans son seul en scène « Transplanté », ce miraculé rit avec le public de son calvaire. Il raconte de manière drôle et touchante l’irracontable. Nous étions présente le 28 juin pour assister au Casino-Théâtre (là où sa carrière a démarré) à son stand up joué à guichets fermés. Le public debout a salué dans des tonnerres d’applaudissement sa performance et son incroyable résilience.

C’est un Joseph Gorgoni rescapé mais toujours aussi alerte qui est monté sur scène. Vêtu d’un élégant costume noir piqué de strass (exit la chemise d’hôpital ouverte sur les fesses) et chaussé de lunettes Prada (une valeur sûre), l’humoriste a misé sur la sobriété. Le show commence par l’énumération de tous les problèmes de santé rencontrés par l’artiste depuis 2020. Dix-sept termes scientifiques et barbares se succèdent ainsi. S’ensuit une autre liste tout aussi longue et impressionnante de médicaments à ingurgiter. Le comédien lance avec humour une phrase du style« on comprend pourquoi les assurances maladie coûtent aussi cher ». Le ton est donné. Durant les mois passés à l’hôpital, l’humoriste a eu le temps d’observer plein de choses. Il nous fait part avec légèreté et piquant de sa prise en charge (avec des détails parfois absurdes), des examens (l’IRM qui ressemble à une soirée techno qui aurait mal tourné), de la vie hospitalière et de sa galerie de personnages. Le jour de la transplantation, il est prévenu dans l’après-midi même que des poumons bâlois l’attendent. Le voilà qui doit décommander à la dernière minute son dîner avec Thomas Wiesel pour lequel il avait préparé des boulettes. Une bonne excuse aux yeux du jeune humoriste romand. Et Joseph Gorgoni de se réjouir « Heureusement qu’on m’a greffé des poumons et pas des testicules, sinon j’aurais eu des boules de Bâle ».

© Joseph Gorgoni / Nathan Hausermann

Suite à sa transplantation, Joseph Gorgoni devra tout réapprendre : à marcher, à monter les escaliers, à parler. La trachéotomie l’avait en effet privé de sa voix. Mais on est rassuré en l’entendant chanter et danser  sur des airs de bossa nova! Le miraculé évoque les Professeurs qui lui ont sauvé la vie : Michel Gonzalez, le beau médecin-chef du service de chirurgie thoracique au CHUV et Jérôme Pugin, médecin chef des soins intensifs aux HUG.

Durant l’anesthésie opératoire et la plongée dans la coma, Joseph Gorgoni se remémore sa vie et sa carrière: les rôles tenus dans les comédies musicales « The Rocky Horror Show » et « Cats », le succès de « La Truie est en moi », l’installation à Paris, les tours de piste au Cirque Knie, le spectacle « Marie-Thérèse amoureuse » donné aux Bouffes parisiennes notamment. Une carrière qui l’a amené à rencontrer de nombreuses célébrités comme Jean-Claude Brialy ou encore Charles Aznavour qui, dans les premiers rangs du public, avait bien ri en écoutant Marie-Thérèse Porchet chanter « la Panosse »sur l’air de « La Bohême » en disant comment un grand texte peut sauver une petite mélodie !

Le spectacle est également l’occasion de rendre hommage à tous les soignants, à ses amis, à sa sœur, à son compagnon Florian qui l’a soutenu de manière indéfectible. Mais aussi à son complice Pierre Naftule emporté par la maladie de Charcot et au public.

C’est sûr Joseph Gorgoni est un miraculé ! Un surhomme ! A telle enseigne que les médecins font une étude sur lui ! Il représente aussi la plus belle invitation qui soit au don d’organes.

A propos Alexia Cerutti

Voir aussi...

Avis – GMKtek NucBox G3 Mini PC

Le GMKtec NucBox G3 est définitivement proposé à un prix attractif pour les utilisateurs débutants, …

Sony présente son kit de nouvelle génération pour les créateurs de contenus : l’appareil vlog ZV-E10 II et l’objectif PZ 16-50mm F3.5-5.6 OSS II

Le nouvel appareil de vlog au format APS-C de la gamme Sony ZV Apporte de …

Nouveaux wearables de Samsung avec fonctions de santé intelligentes

Samsung présente plusieurs wearables assortis à ses nouveaux smartphones pliables : la toute nouvelle Galaxy …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *