Home / Toute l'actu / Xbox ONE : le sous-marin du marché gris suisse torpillé?

Xbox ONE : le sous-marin du marché gris suisse torpillé?

Il y a quelques jours, parti d’une constatation simple faite en magasin et au travers du net, relativement à l’importation de quasiment toutes les grandes enseignes suisses de la Xbox ONE, j’avais rédigé un petit point de la situation, incluant une réponse de Microsoft Suisse. Il semblerait que la situation ait changé…

Xbone

Ja, aber nein…

Un retour lecteur, hier soir, indiquant qu’il n’avait trouvé nulle part de Xbox ONE en précommande m’a quelque peut interloqué. Alors qu’en date du 29 octobre, lorsque le précédent billet sur le sujet avait été publié, une simple recherche sur toppreise.ch retournait pléthore de points de vente affichant un modèle “import-D” (importée d’Allemagne), ou que près de chez moi, au Mediamarkt de Conthey, un grand panneau indiquait qu’on pouvait précommander la console pour l’avoir en Day One, tout a disparu. Comme par magie.

Nos confrères alémaniques de games.ch, ont été alertés par le site marchand WOG.ch de ce soudain retournement de situation, et se sont empressés de poser la question à Microsoft Suisse, comme je l’avais fait le 29 octobre. La réponse est simple : Microsoft n’aurait pas coupé court à l’importation. La raison de la disparition de la possibilité d’importer la console viendrait tout simplement d’une très forte demande sur le territoire Allemand, territoire qui serait prioritaire pour les vendeurs locaux ( c’est naturel…). Il est également intéressant constater un autre son de cloche du côté de WOG qui y voit, une intervention de la part de Microsoft, tout en soulignant que les enseignes germaniques, basées en Suisse, pourraient tout de même vendre les consoles. Etonnamment, si on se rend sur les sites de Mediamarkt, Gamestop ou encore Müller, les consoles en import on également toutes disparues des listes d’articles, qui n’indiquent que la version Suisse, avec un jour de lancement à déterminer…

Et si la vérité était ailleurs?

Il est difficile de croire qu’une société aussi structurée que Microsoft n’ait pas l’exacte connaissance de l’état des stocks de leurs produits, y compris en ce qui concerne leur traçabilité, de la fabrication jusqu’à l’acheteur final. Si, dans un premier temps, un lancement en sous-marin, sans fracas ni marketing appuyé par la branche suisse de Microsoft avait été envisagé, il est sans doute un point qui a pu motiver ce revirement de situation. Un département comme celui de la Xbox en Suisse, doit forcément justifier en plus haute instance d’un budget marketing, dévolu au lancement reporté dans le petit territoire Suisse. Avec un volume de consoles déjà bien moindre que dans les autres pays européens et un marché gris de l’ampleur celui affiché au 29 octobre, avant le revirement, il n’y aurait sans doute plus eu grand monde à satisfaire en 2014. Et par là même, de budget marketing dévolu à la division Xbox Suisse…

A moins que tout ceci ne soit parfaitement calculé depuis le début, et que Microsoft rouvre les vannes par la suite. On serait alors face à un sacré coup de maître en termes de communication : réussir à créer une situation de pénurie sur une sortie de produit en marché gris!

Parions qu’un troisième épisode sur le sujet soit bientôt nécessaire…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.

A propos rivera

Voir aussi...

Avis – Tales Of Arise : la nouvelle référence du JRPG !

Ça y est, 5 ans après l’excellent Tales of Berseria qui avait marqué de son …

EA SPORTS dévoile la liste des joueuses les mieux notées dans FIFA 22

Voici le top 10 des joueuses les mieux notées dans FIFA 22 : Sarah Däbritz …

Sonic Dash passe la barre des 500 millions de téléchargements pour les 30 ans de Sonic !

le hit mobile de SEGA of America, Inc., a récemment franchi une barre symbolique : lancé …

Aucun commentaire

  1. Moi, je mise sur une réouverture des vannes, comme vous dites, juste avant Noël. On parie?

  2. Citydisc et Conrad affichent toujours la date de 22 novembre.

  3. Oui, sans doute. Mais il comme tout ça tombe juste avant le week-end, il sera intéressant de passer à nouveau en début de semaine sur les quelques sites pas encore mis à jour… juste pour voir. De toute façon, on va suivre ça de près. Nous aussi, on en voulait une… au moins pour se faire une idée. 😉

  4. Ce qui paraît étonnant sur ces deux sites c’est que la mention import a disparue et que le prix a été revu a la hausse. Pourtant la date de livraison n’a pas été modifiée… Je prendrai contact avec eux lundi et posterai leur réponse ici. Merci également pour vous inputs. Bien a vous. fl

  5. Putain…
    Pardon. On voit votre analyse nulle part, et c’est exactement ce que j’ai vécu. Je voulais une One, et paf…
    Continuez!!!!!

  6. Bad news :'( selon Citydisc et Conrad pas de livraison possible en 2013, en cause, les nouvelles restrictions de MS.. Une autres idée ?

    • Ca m’étonne pas du tout. Faut essayer sur la France. Et pour éviter les frais de douane, pourquoi pas aller faire les courses, comme pour la viande et les fromages, le jour de la sortie hexagonale? Ca peut même faire une virée sympa 😉

  7. Merci pour l’info ! Pensez vous qu’il y a moyen d’éviter les frais de douane ? Si oui comment ? Si non à combien estimez-vous les frais de douane pour une console de 500E ?

    • Euh… en gros, c’est moins la TVA du pays, si tu déclares (donc moins 20%), mais plus 10% de la valeur, plus la TVA suisse (8%), plus les frais de douane (20 balles). En gros, hein…
      Simplement dit : prends la bagnole, achète du fromage et un filet-mignon, et met la console au milieu. Si tu passes, tu passes. Sinon, ben, tu payes. Et pas plus. Tu vois?
      A+

  8. Un grand Merci pour tes conseils et infos. Excellente soirée !

  9. Oh les enfoirés…
    Me faut un Pc gamer, je vais plus hésiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code