Home / Tests Techno / Avis / Avis – Huawei FreeBuds 4i

Avis – Huawei FreeBuds 4i

Huawei nous propose de nouveaux intras sans fil dans la famille de ses Freebuds, les 4i. Des écouteurs true wireless très abordables sur lesquels nous nous sommes penchés pour en livrer nos impressions.

Une présentation classique

Contrairement au modèle précédent, les FreedBuds 3i qui se rangeaient allongés dans leur boîtier, les 4i reviennent à un concept plus classique ou les tiges des écouteurs se rangent à la verticale. L’ensemble n’est donc pas sans rappeler les Airpods d’Apple, et l’ensemble fourni est de bonne facture. Cependant, les FreeBuds 4i ne sont pas au bénéfice d’une certification IP, et il faudra donc faire attention les jours de pluie. Les écouteurs sont fournis avec un câble de recharge USB-A vers USB-C de 1,20 m, tandis que le boîtier n’est pas compatible avec la recharge sans fil, point que Huawei réserve aux FreeBuds Pro.

Fournis avec 3 paires d’embouts en silicone de tailles différentes, les écouteurs trouvent parfaitement leur place dans toutes les oreilles et ne produisent pas de sensation d’intrusion dans le conduit auditif, tout en tenant parfaitement en place. De quoi permettre de se lancer dans un footing ou du vélo sans soucis.

À l’utilisation

D’une fois mis en place, leur utilisation s’avère basique. Une surface tactile au dos de chaque oreillette reconnait le double appui ou l’appui long et cela s’arrête là. Autrement dit on pourra piloter la lecture/pause/reprise d’appel et gérer les bruits extérieurs, entre réduction de bruit, mode transparence et isolation passive. Dommage que l’on ne puisse naviguer entre les pistes ou régler le volume directement sur les FreeBuds 4i. Cependant, l’application AI Life disponible uniquement sur Android permet de réaffecter le double appui, histoire de pouvoir au moins passer à la piste suivante ou précédente. Une petite personnalisation des commandes dont les utilisateurs d’iPhone ne pourront pas bénéficier, puisque l’app n’est pas disponible dans le monde de Apple. Enfin, pour ceux qui disposent d’un smartphone de Huawei, il sera possible de bénéficier d’un appairage rapide ou encore d’accéder à toutes les fonctions de l’app AI Life directement depuis les paramètres système de leur mobile. On notera encore que la connexion Bluetooth des FreeBuds 4i est exemplaire, chaque écouteur disposant de son propre émetteur récepteur et peut être utilisé indépendamment comme kit mains libres, tandis que la connexion multipoint à plusieurs sources n’est malheureusement pas possible.

Pour ceux qui se soucient de l’autonomie de leurs écouteurs, si Huawei annonce 10 heures, on a vérifié une longévité de 9h20 en désactivant la réduction de bruit, ou de 7 heures avec celle-ci activée. Le boîtier offre l’équivalent d’une charge plus une petite marge, ce qui confère une autonomie totale de plus de 15 heures, ce qui s’avère très honorable.

Si, comme nous le verrons plus bas, la qualité audio des FreeBuds 4i est bonne, il en va autrement de leur utilisation en mode kit mains libres. Ce dernier est décevant, la faute à une mauvaise gestion du bruit de fond dans les environnements bruyants. Ce ne sera donc pas de ce côté qu’il faut chercher l’utilisation principale de ces écouteurs.

Audio

Venons-en enfin à la qualité audio de ces FreeBuds 4i. C’est ici que réside la bonne surprise de ces écouteurs au tarif abordable que nous propose Huawei. Les graves sont bien marquées sans être « boom boom », les kicks électroniques bien mis en valeur sans être écrasants, avec un son global incisif qui fait son effet. La sensation de proximité des médiums, notamment des voix humaines, est nettement amplifiée, donnant la sensation d’une stéréophonie compacte. Les écouteurs sont spécialement efficaces avec les musiques amplifiées, mais restent très acceptables avec les passages acoustiques. On obtient au finale une sonorité claire et détaillée à la bonne dynamique et précision.

Enfin, si les FreeBuds 4i proposent une réduction de bruit active, il ne faudra pas trop leur en demander, puisque si l’atténuation est bien réelle et perceptible, elle ne couvrira tout au plus que le roulement d’un train, loin de 22 dB annoncés par Huawei. Une atténuation qui disparaît quasiment avec des bruits non statiques, comme une conversation à proximité.

Pour les audiophiles à petit budget

Au final, ces FreeBuds 4i sont une bonne surprise dans leur segment de prix, modéré. On peut en effet les trouver sur le net à CHF 80 (prix constaté le jour de publication de cet avis), ce qui fait pencher la balance en leur faveur. Avec leur bon son et une autonomie convaincante, ils devraient plaire principalement aux audiophiles sensibles à leur budget.

A propos rivera

Voir aussi...

Sony World Photography Awards 2022 – Publication du jury et du calendrier des expositions à venir

La World Photography Organisation a le plaisir de présenter les membres du jury des Sony World …

HEROFEST EST DE RETOUR ! 1-3 OCTOBRE 2021

Nous sommes de retour! Physiquement, comme nous le savions, comme nous l’avons raté. La toute première convention …

Gaming, les sorties de la semaine

Et c’est reparti pour un nouvelle semaine de sorties vidéoludiques. On fait le point!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code