Home / Games / Avis – Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin

Avis – Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin

Après un retour particulièrement réussi sur Nintendo Switch avec un Monster Hunter Rise très solide, Capcom réitère cette été, mais cette fois avec la suite directe, sortie sur 3DS en 2016, du spin-off orienté RPG au tour par tour aux faux airs de Pokémon. La chasse aux œufs est donc ouverte dans ce tout nouveau Monster Hunter Stories 2, aux graphismes colorés, un brin haut en couleur, aux allures enfantines mais loin de l’être, pour offrir aux joueurs une alternative à la série principale, et ainsi découvrir l’univers si particulier et étonnement riche de cette licence, pour ceux et celles qui hésitent encore de ce lancer dans l’aventure.

Monster Hunter Stories 2 nous embarque une nouvelle fois dans son récit au côté d’un jeune Rider, qui contrairement aux chasseurs préfère tisser des liens précieux avec les monstres et vivre en harmonie avec eux plutôt que d’en faire un trophée de chasse. Petit fils du grand et célèbre Red, qui chevauchait autrefois le mythique Rathalos Gardien, notre aventure commence lorsqu’une étrange lueur émanant du sol change brusquement le comportement des monstres proches de cet étrange phénomène qui peuple le monde. Rapportant l’avènement du Rathalos destructeurs, selon les légendes, notre odyssée aura pour but de comprendre et de faire la lumière sur ces croyances.

Dès le début de notre aventure, et comme à peu près tous les épisodes de la franchise, il faut cocher la case, création de votre avatar ( sexe, visage, coiffure, couleur etc…) qui dans l’ensemble reste fidèle aux autres opus. Notez qu’il est tout même possible de faire quelques retouches par la suite dans notre chambre. Une fois cette étape validée il ne reste plus qu’à faire nos preuves en commençant par l’apprentissage des mécaniques, chose que le jeu propose de faire tout au long de notre exploration autour du village natal, pour devenir le Rider ultime. Par la suite, notre jeune Rider devra parcourir les différentes régions qui composent l’Épopée.

Chevauchant notre Monstie, notre quête nous amène de village en village afin d’aider la population à faire face à la menace que représente les différents monstres et bien entendu de continuer notre quête sur l’étrange phénomène. Vous l’aurez compris l’enchaînement de l’histoire principale reste dans son ensemble plus que très classique, et ne décolle véritablement que sur la deuxième voir la dernière partie du l’histoire. Ce n’est sûrement pas les différentes quêtes annexes, récupérables auprès des PNJ ou sur le tableau des quêtes qui changera la donne, puisqu’elles se résument à tuer X ennemis ou rapporter X objets. Un monster hunter reste un monster hunter, bien que la mise en scène et les divers cinématiques nous font oublier par moment cet aspect très classique du titre avec cette touche d’humour agréable tout au long de notre aventure.

L’originalité ici vient surtout du fait qu’il est possible de collecter divers œufs et de les faire éclore pour se lier avec un nouveau Monsties et d’en faire un partenaire précieux en combat, mais également un atout lors de notre exploration du monde, puisqu’en fonction des Monsties qui composent votre équipe, certains lieux seront accessibles. Ce qui rajoute un plus pour la découverte et chercher à exploiter au maximum les capacités offertes par ce MHS2. Bref, l’exploration est au centre de cette aventure et au-delà de la ligne à suivre, il est tout à fait possible de faire tout ce qu’on veut, libre à nous de vagabonder, de récolter, de visiter des lieux ou tanières, et d’affronter les monstres pour faire évoluer votre avatar.

La principale différence avec un Monster Hunter traditionnel, vient de son côté RPG classique défini par le tour par tour. Mécanique mise en place ici pour permettre à un plus grand public de se lancer dans cet univers particulièrement exigeant en temps normal. Mais pas de panique ce passage ne rend pas MH plus simple, juste une difficulté mieux maîtrisé pour ceux qui ne connaissent pas la licence. Ici tous les ingrédients qui définissent en règle générale un grand MH sont présents mais adaptés pour cette approche. Les affrontements se font en équipe bien que nous pouvons pleinement contrôler que votre avatar. Comme tout RPG basé sur cette mécanique, il faut définir une action précise à réaliser lorsque c’est notre tour. Bien entendu les développeurs ont adapté l’univers et les possibilités.

A chaque tour il faut choisir une action basée sur une attaque de force, de technique ou de vitesse, représenter par un code de couleur. La force prend le dessus sur la technique, la technique sur la vitesse, et la vitesse sur la force. C’est sur cette aspect que tout est basé lors des affrontements. Bien entendu il faudra anticiper, ou connaître à l’avance les attaques des monstres.Tout comme les autres Monster Hunter il faut choisir quelle partie du corps vous voulez concentrer vos attaques, ce qui à pour but de maîtriser votre adversaire en le renversant ou en rendant l’une de ses attaques inactives. Ici aussi les développeurs ont adapté cette mécanique, puisqu’en fonction de la partie que vous visez, il faut jongler entre les armes tranchantes de type épée, performantes de type arc, ou contondantes de type marteau etc… Pour un maximum d’efficacité. 

Autre aspect mis en place et qui fait tout le charme lors des affrontements est la jauge d’amitié. Ici chaque action réussit remplie une jauge d’amitié, cette jauge permet d’utiliser des talents offensives ou défensives, bien entendu toujours basé sur la mécanique, force technique ou vitesse, à définir à chaque tour. Par contre une fois que cette jauge d’amitié est remplie, on peut alors chevaucher en combat notre monstie et ainsi récupérer nos points de vie mais surtout renforcer nos attaques et notre défense. De plus, il est possible d’enclencher une attaque ultime dévastatrice unique à chaque monsties. Ces attaques sont représentées par des mini cut-scènes particulièrement jolies. Lors des affrontements, il se peut que les monstres se lancent dans une confrontation représentée sous forme de QTE, où il faudra appuyer rapidement sur une ou plusieurs touches pour réussir. Ce qui offre une dynamique en combat non négligeable et agréable visuellement.

Tout ceci est épaulé par tout une gestion de ressources, de récoltes et de crafts ( armes, armures, potions, objets) connus des habitués des Monster Hunter, mais également d’une monté en niveau de notre personnage ainsi que nos monsties qui peuvent de ce fait débloquer divers habilités dans le temps. De ce fait, la dernière grosse mécanique intéressante mise en place est le rite de transmission. Pour faire simple on peut transférer, en respectant certaines règles et conditions, certaines aptitudes entre nos monstres. Ce qui ajoute une profondeur dans la gestion des monsties et chercher la meilleure configuration pour avancer. Chaque monstre, petit ou grand peut avoir un rôle dans le développement de notre équipe, ce qui rend vraiment intéressant ce MHS2.

N’oublions pas l’aspect multijoueur qui permet de jouer en coop en local ou ligne pour s’entraider sur divers missions, mais avec aussi la possibilité de s’affronter afin de déterminer qui est le meilleur Rider.

Monster Hunter Stories 2 apporte un nouveau vent de fraîcheur à cette franchise particulièrement appréciée de Capcom. Son côté RPG traditionnel s’oppose totalement aux épisodes canoniques ainsi que sa touche graphique orienté animé, mais offre une nouvelle approche à la licence en particulier pour ceux hésitant encore à se lancer dans cet univers très exigeant. On regrette tout même quelques défauts techniques habituels maintenant dû au manque de puissance de la Nintendo Switch que ce soit en portable ou docké mais en fait tout de même le RPG de cet été. Un incontournable.

A propos cedangelus

Voir aussi...

la CLAAS TRION annoncée dans Farming Simulator 22

CLAAS, le constructeur allemand de matériel agricole dévoile aujourd’hui son tout nouveau modèle de moissonneuse-batteuse …

Apprenez-en plus sur le gameplay de Blue Reflection: Second Light !

KOEI TECMO Europe et le studio Gust ont annoncé l’arrivée de nouveaux personnages, de nouvelles précisions quant au …

Super Monkey Ball Banana Mania accueille Beat de Jet Set Radio

SEGA® révèle que Beat, l’un des personnages principaux du cultissime Jet Set Radio™, sera disponible dans Super Monkey …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code