Home / Films/DVD / La prima cosa bella

La prima cosa bella

Véritable carton en Italie, le dernier film de Paolo Virzi a remporté 3 Donatello en Italie (l’équivalent des Césars français) et a également représenté l’Italie aux Oscars.

A la fois drôle et émouvante, cette comédie dramatique est un aller-retour entre les années 70 et les années 2000 où nous suivons Anna, une mère de famille frivole et naïve, et ses deux enfants. Tout commence en 1971 où la ravissante jeune femme, accompagnée de son mari et de sa progéniture, remporte le concours de beauté d’une station balnéaire. Son tempérament inconséquent et jouisseur ne vont pas tarder à faire éclater la famille. 30 ans plus tard, Anne est en fin de vie. Elle n’a pas vu son fils depuis des années. Sauront-ils se réconcilier?

«La prima cosa bella» offre un beau portrait de femme avide de croquer la vie même au moment de la quitter. Radiographie d’une famille dysfonctionnelle, le film évoque avec une grande finesse psychologique les relations mère-enfants et surtout la question de la réconciliation avant le grand départ.

Alexia Cerutti

Sortie 07.12.2011 Un film de Paolo Virzi Avec Micaela Ramazzotti, Stefania Sandrelli, Valério Mastandrea Son Français Dolby Digital 5.1, Italien Dolby Digital 2.0, Italien DTS 5.1 Sous-titres Français Image Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.85, Format DVD-9 Editeur Wild Bunch Durée 1h51  Bonus Making of (12′) – Bandes-annonces
[xrrgroup] [xrr rating=4/5 label= »Le film: »] [xrr rating=3/5 label= »Le DVD: »] [/xrrgroup]

 

[nggallery id=80]

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=JYd7jTHLR1w[/youtube]

A propos rivera

Voir aussi...

« En corps » au cinéma !

Elise, 26 ans est une grande danseuse classique. Apprenant la trahison de son amant, elle …

« Ouistreham » en DVD & Blu-ray !

Marianne Winckler, écrivaine reconnue, entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de …

« Les folies fermières » au cinéma !

David, jeune paysan du Cantal, vient d’avoir une idée : pour sauver son exploitation de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code