Home / Au cinéma / « Madres paralelas » au cinéma

« Madres paralelas » au cinéma

Deux femmes, Janis et Ana, se rencontrent dans une chambre d’hôpital sur le point d’accoucher. Elles sont toutes les deux célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, d’âge mûr, n’a aucun regret et durant les heures qui précèdent l’accouchement, elle est folle de joie. Ana en revanche, est une adolescente effrayée, pleine de remords et traumatisée. Janis essaie de lui remonter le moral alors qu’elles marchent telles des somnambules dans le couloir de l’hôpital. Les quelques mots qu’elles échangent pendant ces heures vont créer un lien très étroit entre elles, que le hasard se chargera de compliquer d’une manière qui changera leur vie à toutes les deux.

Après son film résolument personnel « Douleur et gloire », Pedro Almodovar nous revient avec une fiction sur un échange de bébés à la maternité. Mais le film est aussi politique car il vise à nous rappeler les plaies laissées par la dictature franquiste. Janis (Penelope Cruz) a du mal à écrire son avenir car elle a hérité d’un passé familial traumatisant. Son grand-père a été fusillé et enterré en périphérie de la campagne castillane. Elle a juré à sa famille de toute faire pour que justice lui soit rendue et qu’il puisse être enseveli dignement. Elle va ainsi recourir à l’aide d’Arturo un anthropologue judiciaire afin de faire exhumer son corps de la fosse commune.

Dans ce drame, il est question de filiation et de mémoire, d’ancêtres et de descendants, de grande histoire et d’histoire intime, d’amour maternel, de saphisme. Almodovar retrouve pour la septième fois sa muse Penelope Cruz à qui il offre un de ses plus beaux rôles. L’actrice a d’ailleurs reçu la coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine en septembre dernier, à la Mostra de Venise. Quant à Milena Smit, elle est la grande révélation de ce film. Elle incarne avec talent une femme à la fois forte et fragile, blessée et résiliente. Une oeuvre sobre et émotionnellement forte qui ravira les aficionados du cinéaste madrilène.

Madres paralelas

Un film de Pedro Almodovar

Avec Penélope Cruz, Milena Smit, Aitana Sánchez-Gijón

Distributeur : Pathé Distribution

Durée : 120 minutes

Age légal : 12 ans

Age suggéré : 12 ans

Date de sortie : 1er décembre 2021

A propos Alexia Cerutti

Voir aussi...

Passez un week-end sauvage avec la nouvelle Alpha de HYENAS

HYENAS vous donne une nouvelle chance de rejoindre la Meute ! Creative Assembly ouvre en effet …

Another day in HELL-A, un showcase spécial Dead Island 2 le 6 décembre.

Le 6 décembre 2022 à 21H, découvrez au travers d’un film live action, de nouvelles informations …

Cloud souverain européen, les Etats-Unis fâchés

Excluant ses ténors, le cloud souverain européen n’est pas vraiment apprécié par les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *