Home / Littérature / « Un flic bien trop honnête » de Franz Bartelt

« Un flic bien trop honnête » de Franz Bartelt

Les amateurs de comédies policières burlesques vont assurément déguster « Un flic bien trop honnête » de Franz Bartelt. Avec son ton inimitable, sa verve, son écriture virtuose et son imagination débordante, l’écrivain ardennais qui a déjà fait paraître une cinquantaine de livres, nous séduit une fois encore. L’intrigue se déroule dans une petite ville de province. Un assassin y sévit. Multirécidiviste, il compte déjà plus de 40 victimes à son actif. Voilà quatre ans que l’inspecteur Gamelle, dépressif et fraîchement largué, galère dans cette affaire bien qu’il soit assisté par un cul-de-jatte surnommé le bourrin. L’enquête avancera-t-elle maintenant qu’un aveugle qui a du flair et des idées saugrenues vient s’en mêler  et que le commissaire Valentin joue l’astrologue de service ?

Dans la foulée de « Hôtel du Grand Cerf » et de « Ah, les Braves Gens », le romancier peint des personnages atypiques, hauts en couleur et inoubliables et multiplie les scènes cocasses pour notre plus grand plaisir. L’intrigue est secondaire et se met au service du style décalé incomparable de l’auteur. Véritable condensé d’humour noir pimenté d’une sauce politiquement incorrecte, « Un flic bien trop honnête » est du Bartelt pur jus ! Un vrai régal !

L’ouvrage est paru aux éditions du Seuil.

A propos Alexia Cerutti

Voir aussi...

La Galaxy Watch Ultra de Samsung fuite!

Samsung a accidentellement confirmé l’existence de sa montre connectée premium, la « Galaxy Watch Ultra », en …

Le live streaming pour les amis proches débarque sur Instagram

Instagram vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité appelée “Close Friends on Live”, qui permet aux utilisateurs …

Le Chapitre 2: Boys in Blue de PAYDAY 3, sera disponible le 27 juin

Après les événements du Chapitre 1 : Syntax Error, le gang PAYDAY poursuit le casse dans un commissariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *