Home / Tests Techno / Avis / Avis – Ecouteurs True Wireless Huawei FreeBuds 4

Avis – Ecouteurs True Wireless Huawei FreeBuds 4

Après avoir passé en revue les intéressants FreeBuds 4i, Huawei nous propose un nouveau modèle d’écouteurs au format bouton, les FreeBuds 4. Notre avis sur ces « non-intra » successeurs des FreeBuds 3 sortis à l’automne 2019.

Dans la continuité

Nous voilà donc avec des écouteurs true wireless qui promettent de proposer une réduction de bruit tout en adoptant un format bouton, soit des écouteurs ne fermant pas le conduit auditif de leur porteur. Ces derniers s’inscrivent dans l’écosystème HarmonyOS de Huawei et bénéficient d’une intégration poussée avec les smartphones de la marque, tout en étant compatibles avec les appareils iOS et Android.

Au niveau de la conception, on est dans la continuité, puisque le design reste très similaire aux précédents FreeBuds 3. La construction est efficace, mais simple, le tout proposé dans un boitier de rangement et de recharge plutôt soigné. Ce boîtier est compatible avec la recharge sans fil, mais pas de la manière standard. Elle fonctionne en mode « charge inversée » avec un smartphone Huawei, mais pas avec les chargeurs au standard Qi. Ce qui s’avère être une régression par rapport aux FreeBuds 3. (Edit: Huawei nous a informé que le modèle vendu en Suisse ne dispose que de la recharge filaire). Conçus à la manière des AirPods classiques, avec une forme à taille unique, ils souffrent malheureusement d’un maintien dans l’oreille très variable selon les utilisateurs. Même s’ils n’ont pas posé de souci de maintien lors de notre test, il convient donc de les essayer avant de passer à la caisse, afin d’éviter une mauvaise surprise. En contrepartie, ils s’avèrent parfaitement confortables et se font rapidement oublier vu leur absence totale d’intrusion dans le conduit auditif.

À l’utilisation

Les FreeBuds 4 disposent de contrôles répartis sur deux surfaces tactiles au dos de la tige de chaque écouteur. Huawei y a mis du sien, puisque ces contrôles sont exhaustifs, incluant la lecture, pause et prise d’appel par un double appui, l’activation désactivation de la réduction du bruit par un appui long ainsi que le réglage de volume par un glissement vers le bas ou le haut. On notera que ce dernier geste est pratiquement inutilisable, puisqu’un glissement vers le haut aura comme résultat de faire tomber l’écouteur de l’oreille…

De plus, l’application mobile Huawei AI Life permet de personnaliser les divers gestes sur les écouteurs, mais elle n’est disponible que sur Android, tandis qu’il faut passer par une APK à télécharger sur le site du constructeur pour les smartphones d’une marque autre que Huawei. Finalement, ce n’est uniquement qu’avec les smartphones Huawei sous HarmonyOS que les FreeBuds 4 proposent un appairage rapide et l’intégration des contrôles directement dans les paramètres du mobile.

Du côté de l’autonomie, si le constructeur annonce 4 heures, ce qui s’avère déjà peu, à l’utilisation nous n’avons pas dépassé les 3h30, ce sans réduction de bruit activé. Si on l’active, on passe à deux petites heures. Quant au boîtier, il permet de récupérer un peu plus de 4 recharges, ce qui donne une autonomie globale d’une petite quinzaine d’heures.

En mode kit mains-libres, les FreeBuds 4 faut un travail très satisfaisant, avec un rendu naturel doublé d’une clarté de timbre très appréciable. Par contre, la latence des écouteurs, même compensée, se prête tout juste pour visionner un film, alors qu’elle rebutera les joueurs, puisque trop élevée dans ce cas.

Du bon son

En ce qui concerne le son, les FreeBuds 4 disposent d’un rendu sonore très neutre, ce que les mélomanes apprécieront. Mais il faut noter que cela dépend de la manière dont on parvient à positionner les écouteurs dans les oreilles. Les basses sont maîtrisées, avec une profondeur appréciable pour des écouteurs boutons, ce grâce aux larges haut-parleurs intégrés. Quant aux médiums et aigus, ils sont agiles et précis, alors que l’ensemble reste clair, quel que soit le type de musique écoutée. Ce qui, au final, nous donne de bons résultats pour des écouteurs boutons, sans égaler les résultats des meilleurs intras ou semi-intras. Dernier petit point : la réduction de bruit active. Ici, si le constructeur la met en avant, il faut malheureusement dire que le résultat est médiocre pour ne pas dire inexistant. Sans la fermeture acoustique formée entre les haut-parleurs et le conduit auditif, la faute à leur conception bouton, il est impossible, en l’état, d’obtenir une quelconque réduction de bruit.

Globalement, hormis la réduction de bruit totalement inefficace, ces true wireless au format bouton sont très bons grâce à leur rendu sonore très intéressant et ce malgré une autonomie qui laisse à désirer. Ils sont disponibles sur le web, au tarif du jour de la publication de cet avis au prix indicatif de CHF 129.-

A propos rivera

Voir aussi...

Sony World Photography Awards 2022 – Publication du jury et du calendrier des expositions à venir

La World Photography Organisation a le plaisir de présenter les membres du jury des Sony World …

HEROFEST EST DE RETOUR ! 1-3 OCTOBRE 2021

Nous sommes de retour! Physiquement, comme nous le savions, comme nous l’avons raté. La toute première convention …

Gaming, les sorties de la semaine

Et c’est reparti pour un nouvelle semaine de sorties vidéoludiques. On fait le point!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code