Home / Games / Avis Flash – « Guilty Gear : Strive » sur PS4 !

Avis Flash – « Guilty Gear : Strive » sur PS4 !

Voilà plus de 20 ans que la franchise Guilty Gear met à l’épreuve les nerfs les aficionados de jeux de baston de par sa difficulté ô combien excessive, mais tellement jouissive. Également porte-étendard du genre « air dasher » (combats au sol et dans les airs et à ne pas confondre avec les avions radiocommandés NDLR), contrastant avec les Street Figther de Capcom, la franchise du studio japonais Arc System Works vient de s’enrichir d’un nouvel épisode disponible dans les salles d’arcade japonaises, mais surtout sur les supports PC, PS4 et PS5 : Guilty Gear : Strive.

« Guilty Gear : Strive » constitue la second collaboration d’Arc System Works avec le géant Bandai Namco après la sortie fructueuse en 2018 de « Dragon Ball FighterZ ».

Porté par une fluidité remarquable, que ce soit en mode solo ou en multi en ligne, et alors que le titre est aussi visuellement toujours splendide (graphismes hybrides 2D/3D en cel-shading inaugurés avec Guilty Gear Xrd et qui donne l’impression de jouer dans un dessin animé), le gameplay de « Guilty Gear : Strive » pourtant risque de décevoir les véritables fans des premières heures ou en tout cas les hardcore gamers. La faute à une jouabilité simplifiée et une interface un peu cafouillis dont nous n’étions pas habitués. Quant aux combats, maintenant simplifiés, ils perdent aussi en intensité avec des mouvements bien plus lents qu’auparavant obligeant les habitués à revoir leur façon de jouer. Terminé certains enchaînements de combos, et même terminé les sauts pendant ceux-ci. Assurément, des absences qui rendent les combats moins dynamiques. On ressent l’envie du studio de permettre aux nouveaux joueurs d’accéder au titre sans s’arracher les cheveux. Mais rassurez-vous, le titre demeure très technique et vous pourrez toujours enchaîner vos combos, dans le bon ordre hein ! Combinez les ruées, les cancels et autres coups de défense pour monter aux autres joueurs qui est le patron. Et côté nouveautés, la possibilité maintenant de détruire des éléments du décor est plutôt réjouissante. Notons que le titre est supporté par une bande-son comme à son habitude axée sur la musique metal, malheureusement un peu désuète. 

Un contenu pour l’instant modeste !

Au total, vous avez le choix entre 15 personnages jouables (seulement!) dont deux nouveaux : Nagoriyuki et Giovanna. « Guilty Gear : Strive » marque aussi le retour d’Anji Mito. Pour le reste, on retrouve les combattants proposés dans « Guilty Gear Xrd ». Avouons-le, le contenu est modeste et il faudra donc obtenir le Season Pass pour approfondir l’expérience puisque 5 nouveaux personnages sont annoncés.
« Guilty Gear : Strive » peut se jouer en mode solo ou en multi en ligne ou en local. En solo, on y trouve les modes Arcade, story, survival, versus, training, un tuto et le mode défi. S’ils paraissent nombreux, les modes solo demeurent peu intéressants et vous aurez vite fait le tour.
« Guilty Gear : Strive », comme souvent avec les jeux de baston, prend de l’intérêt dans son mode en ligne grâce aux replays, aux classements, un lobby qui tient la route, un netcode fiable et un système de rang que vous définissez au début et qui vous permettra de joueur contre des joueurs de votre niveau.

Testé sur PS4, le titre est bien sûr visuellement un cran au-dessous de la version PS5 (aussi dispo sur PC). Ici, on rencontre quand même pas mal d’aliasing et un frame rate fatigué lors des chargements. Mais ce « reboot », malgré sa tendance à vouloir attirer à lui un public plus conséquent qu’auparavant s’imposer que la référence 2021 des jeux de baston !

Dan

A propos La Rédac'

Voir aussi...

Lineage2M est désormais disponible

Lineage2M est désormais disponible dans 35 pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Les joueurs vont pouvoir …

Ecrivez l’histoire des Trois Royaumes dans DYNASTY WARRIORS 9 Empires !

Le jeu est actuellement en cours de développement et sera disponible dès le 15 février 2022 sur …

Avis – iPhone 13 Pro

Comme chaque année, Apple met à jour son smartphone phare. Cette année est placée sous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code