Home / Games / Avis – Legends Pokémon : Arceus

Avis – Legends Pokémon : Arceus

Particulièrement attendu par la communauté, le renouveau de la franchise est enfin disponible à travers le monde sur Nintendo Switch. Legends Pokémon Arceus brise enfin ce cycle interminable depuis 25 longues années et propose enfin de nouvelles mécaniques, une nouvelle approche à son titre et tente enfin de côtoyer les grands RPG en axant cette nouvelle aventure sur la découverte et l’exploration d’un vaste monde. Pari tenu ? Ce changement de cap permettra-t-il à Pokémon d’être toujours aussi plaisant ? Nous allons tenter de répondre à cette question, en donnant notre avis au travers de ces quelques lignes.

Depuis le début de la série avec les incontournables Pokémon rouge et bleu et de nombreuses déclinaisons sorties ces 25 dernières années marquant une génération à l’autre de nos petits monstres, la série n’a pas vraiment bougé, du moins en profondeur, en termes de proposition de jeu, c’est ce que tente de faire Game freak avec ce Arceus.

Monde ouvert, une aventure inédite, nouvelles approches, bienvenue à Hisui, un monde parallèle qui fait écho à la quatrième génération de nos monstres préférés, dans laquelle, vous vous faites téléporter au travers d’une faille spatio-temporel par le dieu des Pokémons, Arceus lui même. Une fois sur place, et après un bref passage par la création ( très limitée) de votre avatar, on découvre un monde dans lequel les différents clans qui peuplent le monde, entretiennent un fragile pacte de paix tout en vénérant le dieu Sinnoh.

Après une première prise en mains pour découvrir les premières mécaniques qu’offrent ce nouveau Pokémon, on intègre rapidement ( pas le choix)  une équipe de recherche qui souhaite en remplissant le premier pokédex, connaître et comprendre ces petits monstres qui vivent à l’état sauvage ( retour dans le passé) afin de pouvoir vivre avec eux en harmonie. C’est dans ce contexte que vous allez évoluer, découvrir, capturer, combattre, aider et écrire votre nouvelle épopée. 

Le titre se compose de ce fait, d’une intrigue principale qui demande d’enquêter sur divers phénomènes étranges qui frappent les Pokémons des différentes régions ( total de 5 régions en semi-ouvert) mais également un très grand nombre de quêtes secondaires qui pour la pluparts demandent de capturer ou de remplir le pokédex d’un Pokémon. Une structure qui ressemble à s’y méprendre à Monster Hunter Stories. Par ailleurs, le pokédex est une nouvelle fois le point central de cette aventure. Ici il faudra remplir divers objectifs dont la capture bien entendu, mais aussi voir le Pokémon utilisé certaines habiletés ou encore le faire évoluer, capturer une espèce de couleurs différentes etc… afin de valider des points de recherche qui permettent d’avoir des étoiles et de monter en grade chez les chercheurs. Chaque étoile donne accès à la possibilité de capturer les Pokémon de plus haut niveau, pour les habitués de la licence c’est ce qui remplace plus ou moins les badges d’arène. 

Bref, vous l’aurez compris, entre l’histoire, les quêtes secondaires, l’exploration, le pokédex, la chasse aux Pokémons rare, il y a de quoi faire, de quoi offrir une durée de vie conséquente, mais qui dépendra bien entendu de votre façon de jouer. D’ailleurs on peut globalement reprocher à ce Pokémon Legends : Arceus de manquer de vrai challenge dans sa globalité et le fait de l’absence d’un mode multijoueur ( se résume ici à des échanges) comme sur les précédentes versions fait défaut. Alors oui il y a les fameuses failles, les barons ( version boosté des Pokémons), les combats de boss dans l’histoire mais rien qui demande réellement de faire attention à son équipe en recherchant l’aptitude, ou encore les stats bien précises pour avancer.

Pokémon Legends : Arceus est une sorte de patchwork puisqu’il puise beaucoup dans d’autres jeux déjà disponibles. Difficile aujourd’hui de ne pas le comparer à Breath Of The Wild pour sa patte graphique d’une part, mais surtout pour son monde ouvert, ou plutôt semi-ouvert divisé en plusieurs régions comme dans Pokémon Épée et Bouclier. La deuxième grosse référence, et je l’ai déjà cité plus haut, vient d’une autre exclusivité Nintendo, Monster Hunter. En somme, dès que vous sortez de la ville et unique ville du jeu, qui sert de HUB et que vous choisissez d’aller dans l’une des régions vous apparaissez dans un camp, qui permet en autre de vous reposer mais surtout de  pouvoir créer vos objets, potions, appâts mais surtout vos Pokéballs. C’est l’une des principales nouveautés de ce Pokémon, pouvoir en plus de capturer des Pokémon récupérer des ressources pour la partie créations, et croyez moi c’est très important. Dernier point est la chasse en elle-même des Pokémons. Rendu à l’état sauvage, les petits monstres adoptent un comportement en fonction de vous. En gros ils peuvent vous ignorer ou vous voir, donc soit vous attaquer, soit prendre la fuite ce qui rend difficile la capture. De ce fait, il faut avoir une approche furtive en vous cachant dans les hautes herbes pour pouvoir lancer vos Pokéballs et ainsi avoir une chance de les attraper. Bien entendu il est toujours possible de lancer vos compagnons pour vous battre, réduire leur nombre de points de vie et retenter la capture. Pour le reste on reste sur du Pokémon classique avec la possibilité d’avoir des Pokémon montures ( offrant une mécanique unique)  et donc en terrain connu.

Verdict ?

Que dire de ce Legends Pokémon : Arceus, à part qu’il offre un vrai renouveau bienvenu à cette franchise qui manquait de fraîcheur ces dernières années. Plaisant, agréable, mais très répétitif sur la longueur ainsi que le manque de vrai challenge lui font défaut. C’est sans compter sur son aspect technique à la ramasse. Bien que nous soyons sur Nintendo Switch, au vu de certains titres, on s’attendait à mieux graphiquement et techniquement. Bref, espérons que cette bouffée de fraîcheur donnera de nouvelles idées aux développeurs pour la suite.

A propos cedangelus

Voir aussi...

Prime Matter et Ravenscourt proposent de nombreuses démos lors du Steam Next Fest

L’événement, qui a lieu sur Steam du 3 octobre 2022 à 17H au 10 octobre 2022, …

Un nouveau trailer et une date de sortie pour Labyrinth of Galleria: The Moon Society

Le jeu sortira le 17 février 2023 en version physique sur Nintendo Switch, PlayStation 5 et PlayStation …

Iron Harvest célèbre son 2ème anniversaire avec du nouveau contenu

Pour célébrer le deuxième anniversaire du jeu, l’intégralité du mode World Map Campaign est désormais disponible gratuitement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code