Home / Techno / Casques audio / Notre avis sur les écouteurs « LinkBuds S » de Sony.

Notre avis sur les écouteurs « LinkBuds S » de Sony.

Sur le féroce marché des true wireless, la marque nippone Sony cherche à y faire sa place. On a encore en tête les prouesses du modèle WF-1000XM4 , mais aussi les déceptions du LinkBuds, le précédnet modèle.

Voici que débarquent les LinkBuds S ! La continuité du récende modèle avec ses écouteurs ouverts en forme de donuts ? Eh bien non ! Si ce nouveau modèle porte le même nom, son design et ses fonctionnalités tendent à se rapprocher du modèle  WF-1000XM4  et cela n’est pas pour nous déplaire.

Les LinkBuds S sont donc des écouteurs intra-auriculaires avec réduction active de bruits (ANC) comme le WF-1000XM4. Première bonne surprise, les LinkBuds S gomme les défauts qu’on avait pu rencontrer sur les WF-1000XM4. Les écouteurs sont plus légers (avec seulement 4,8 gr, ils sont les plus légers du marché NDLR), plus agréables à porter et délaissent l’embout à mémoire de forme pour 3 embouts différents en caoutchouc et plus traditionnels qui viendront parfaitement se clipper dans vos oreilles. Il est important de trouver la bonne taille pour vos oreilles afin de profiter pleinement de la réduction de bruit. Pour les coureurs et les coureuses, aucun soucis, les LinkBuds S se feront discrets et resteront bien ancrés. Également certifiés IPX4, ils résisteront à la pluie et la sueur. Construits dans un plastique solide et recyclé d’anciennes voitures, avec des finitions parfaites, le design des LinkBuds S est tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Traditionnelles sont aussi les contrôles de vos écouteurs par touchées tactiles. En tapotant sur l’oreillette de gauche, vous pouvez passer du mode réduction active de bruit au mode transparent. En tapotant l’oreillette de droite, vous gérez vos pistes de musique et pouvez répondre à un appel. Contrairement au modèle LinkBuds, la possibilité de tapoter sur vos joues pour contrôler les oreillettes est malheureusement absente ici. C’est vous dire à quel point se modèle n’a rien à voir avec celui de l’année passée même si Sony le positionne entre le modèle premium réservé aux audiophiles WF-1000XM4 et le LinkBuds. Ce nouveau modèle s’adresse à un public plus large, orienté aussi sur le visionnage de vidéos YouTube et autres et qui apprécieront sa légèreté et sa discrétion.

Les LinkBuds S proposent aussi les assistants Siri sur iOS et Alexa.

Venons-en au plus important : la qualité du son. Dans l’ensemble, Sony propose avec ce modèle une qualité sonore bien équilibrée et de qualité. Que ce soit du rock, du jazz, du rap ou encore de la musique classique, le rendu sonore s’en sort avec les honneurs et répondra aux exigences du grand public. En-tout-cas, en mode ANC qui, même si certaines hautes fréquences parviennent à nos oreilles, nous isole complètement du mode extérieur. Par contre, sans être une catastrophe et en comparaison par exemple des AirPods Pro, le mode transparent des LinkBuds S manque un peu de volume. En plus du AAC, il supporte aussi le codec LDAC de Sony (mais pas l’aptX HD), sans oublier une certification Hi-Res Audio ainsi que le 360 reality audio pour ceux qui sont abonnés chez Deezer par exemple.

Pour vos conversations, Sony malheureusement ne fait pas de miracles comme le reste de la concurrence. Ce modèle se dote de la technologie « Precise Voice Pickup » pour protéger vos micros du bruit du vent. Si en intérieur, au calme, les LinkBuds S sont remarquables d’efficacité, celle-ci s’estompe dès que nous nous retrouvons dans une ambiance extérieure et animée.

Bien entendu, ce modèle est aussi paramétrable à travers l’application de Sony « Headphones ». Ici, vous pourrez régler les différentes fréquences sonores ou encore vérifier l’autonomie de vos oreillettes ou du boîtier de rangement. Ce dernier un plus petit que le modèle premium prend aisément place dans votre poche ou dans un sac à main. En parlant d’autonomie, la batterie de oreillettes seront vides après 6 heures d’écoute en mode ANC et facilement 10 heures en mode transparent. Vous prolongerez la durée grâce au boîtier qui redonnera 14 heures de vie supplémentaires à vos oreillettes. Notons que pour les plus pressés, il suffit d’une recharge de 5 minutes pour offrir une heure complète d’autonomie supplémentaire.

Par contre, toujours pas de connexion multipoint et c’est bien dommage puisque la concurrence la propose.

Et si nous devions le comparer au modèle premium WF-1000XM4, le son est moins dynamique, avec moins de rondeur sur les aigus. On ose cette comparaison, car le prix catalogue des LinkBuds S est quasiment au même prix que celui du modèle premium qui offre certainement une des meilleurs son dans l’univers des true wireless. Un choix cornélien s’impose, surtout si vous êtes un audiophile.

Proposées dans 3 coloris (noir, blanc et beige), les LinkBuds S sont proposés actuellement au prix catalogue de CHF 199.- et certainement déjà moins chers sur certains sites marchands. Sony propose une fois encore un produit de bonne qualité, mais qui devra se battre farouchement avec la concurrence pour imposer son modèle. Pour notre part, on ne peut que vous les recommander.

Note : 4/5

A propos Claude Talaber

Voir aussi...

The Game Awards : suivez la cérémonie dès 1h30

Comme chaque année, The Game Awards met un point d’honneur au travers d’une grande cérémonie …

Crossfire: Legion est désormais disponible dans sa version finale

Prime Matter et Smilegate sont heureux d’annoncer que leur jeu d’action et de stratégie en temps réel rendant …

Ghostbusters: Un second film pour le reboot

Après une tentative de relance en 2016 jugée un peu trop féministe, Sony Pictures a réussi à se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *