Home / Applications / WhatsApp: le support des chats externes envisagé

WhatsApp: le support des chats externes envisagé

Alors que l’échéance fixée pour les DMA en Europe approche à grands pas, les dirigeants de Meta ont l’intention de réaliser l’impensable avec WhatsApp. Selon plusieurs sources, ils permettront aux deux milliards d’utilisateurs de recevoir des messages de leurs proches depuis une autre application. Cela fait suite aux récents changements permettant à des supports de chat tiers de se connecter à son service et de permettre aux internautes de discuter entre eux.

Comment créer un moyen permettant à d’autres applications de messagerie de se connecter à WhatsApp sans rompre le cryptage de bout en bout ? Pour répondre à cette question, les dirigeants de Meta ont mis en place un système intuitif qui garantit l’interopérabilité et la protection des données des utilisateurs. Cet ambitieux programme a été présenté par Dick Brouwer, directeur de l’ingénierie chez WhatsApp, lors d’une interview avec Wired concernant les nouvelles règles du DMA.

Il affirme : « Il existe une réelle tension entre offrir un moyen simple d’offrir cette interopérabilité à des tiers tout en préservant la confidentialité, la sécurité et l’intégrité de WhatsApp. Je pense que nous sommes plutôt satisfaits de l’endroit où nous avons atterri ». Selon les nouvelles normes sur le marché numérique, l’interopérabilité de WhatsApp et Messenger se concentrera d’abord sur la messagerie texte. Le projet prendra aussi en compte l’envoi d’images, de messages vocaux ou vidéos et des fichiers.

Néanmoins, il faut préciser que les règles européennes s’appliquent uniquement aux services de messagerie SMS classiques. Dick Brouwer explique à ce sujet : « L’une des exigences fondamentales ici, et c’est très important, est que les utilisateurs acceptent de participer. Je peux choisir de participer ou non à l’ouverture aux échanges de messages avec des tiers. C’est important, car cela pourrait constituer une source importante de spam et d’escroqueries ».

Selon les explications du directeur de l’ingénierie chez WhatsApp, une fonctionnalité de boite de réception tierce est en cours de développement. Une fois déployés, les utilisateurs qui choisissent de s’inscrire verront les messages provenant d’autres applications dans une section distincte. À ce titre, il précise : « La première réflexion ici est de créer une boîte de réception distincte, étant donné que ces réseaux sont très différents. Nous ne pouvons pas offrir le même niveau de confidentialité et de sécurité ».

Bien que WhatsApp travaille sur le projet depuis plus d’un an, il faudra encore patienter avant que l’interopérabilité soit effective. Pour cause, les sociétés de messagerie qui souhaitent interagir avec l’application doivent signer un accord avec Meta et en respecter les conditions. Les détails concernant ce plan seront publiés en mars avant que la maison mère de Facebook ne travaille sur sa mise en application.

A propos rivera

Voir aussi...

Apple, de nouveaux MacBook Air avec puces M3

Apple surprend à nouveau avec une mise à jour rapide de sa série MacBook Air, …

Apple ne restreindra pas les apps web en Europe

Apple a pris la décision de rétablir le support des Progressive Web Apps (PWA), également …

« Un animal sauvage » : le nouveau polar addictif de Joël Dicker

De retour avec « Un animal sauvage », Joël Dicker nous livre un polar addictif qui se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *