Home / Android / Coup d’œil sur le Samsung Galaxy S23 FE

Coup d’œil sur le Samsung Galaxy S23 FE

La rumeur qui courrait quant à la sortie du smartphone Samsung Galaxy S23 FE laissait penser qu’il ne verrait pas le jour en Europe. Finalement, ce smartphone de milieu de gamme estampillé Fan Edition, déclinaison des modèles haut de gamme de la marque sud-coréenne, a atterrir sans crier gare sur mon bureau, l’occasion pour moi de tester cet invité inattendu.

C’est quoi le FE ?

C’est en 2020 que Samsung a eu la bonne idée de commercialiser la première version Fan Edition ou comment proposer le meilleur des Galaxy S à moindre prix. Un pari rempli, également en 2021 puis l’année suivante Samsung annonçait que la version FE 2022 ne verrait pas le jour par manque de composantes après une relance approximative des chaînes de productions suite à la pandémie de Covid-19. Cette année, Samsung s’est remis dans le bain et nous a concocté un Samsung Galaxy S23 FE de bonne facture, vendu à partir de CHF 649.-, peut-être encore un peu trop cher si l’on tient compte de la baisse de prix du Galaxy S23. Il est maintenant disponible dans les couleurs Mint, Cream, Purple et Graphite.

Un design si proche du S23 et du S23+ pour des performances qui rappellent le S22

A la sortie du carton, on ne peut pas se tromper, on tient bien là un modèle Galaxy S tant le design du S23 FE ressemble à s’y méprendre aux éditions S23 et S23+ . Avec ses mensurations de 158 x 76,5 mm et une épaisseur de 8,2 mm, il est toutefois le plus volumineux des trois smartphones, mais aussi le plus lourd avec ses 209 gr. Ses bordures d’écran sont également plus larges et sa dalle n’occupe que 83,50 % de sa façade contre 90 % pour le S23. Des détails qui n’impactent en rien son excellente prise en main. Son châssis est encore en aluminium, par contre sa façade arrière vitrée délaisse le Gorilla Glass Victus 2 pour une vitre moins résistante et plus ancienne, la Gorilla Glass 5. Un compromis que seul les plus férus de technologie remarqueront. Sur sa tranche droite, on retrouve les traditionnels boutons d’allumage et de réglages du volume. Le FE 23 accueille une nano-SIM insérable sur la tranche haute, mais offre aussi la possibilité d’utiliser un e-SIM. Par contre, mais on est habitué avec les Galaxy S, aucun port pour insérer un microSD, ni même un casque filaire. Il faudra donc bien choisir son modèle (128 Go ou 256 Go) et connaître ses besoins avant l’achat, quoique le Cloud demeure aussi une solution. Et pour votre musique, ça sera via des casques Bluetooth. Pour cela, il assure de bonnes performance avec le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.2.

Une magnifique dalle AMOLED

Sur sa façade avant, le S23 FE accueille une dalle AMOLD 2x de 6,4 pouces offrant une définition Full HD+ (1080×2340 pxls) avec un taux de rafraîchissement qui va de 60 à 120 Hz. Côté luminosité, on constate des valeurs en SDR entre 900 et 1450 cd / m2 avec une légère orientation vers le bleu si on la pousse à son maximum. Au niveau des couleurs, il offre une très large palette de couleurs à travers deux modes : le vif et le naturel. Le premier, configuré par défaut, offre des couleurs très fortes, qui peuvent manquer de justesse, surtout avec les couleurs vert et bleu. C’est beau à voir, mais ça manque un peu de naturel justement. Le mode naturel permet de diminuer la température à 6683 K, plus proche de nos habitudes d’Européens. Bien entendu, vous aurez la totale liberté de faire votre propre choix ainsi que les réglages nécessaires pour satisfaire vos rétines, mais dans son ensemble, le calibrage de couleurs est excellent et ne souffre presque d’aucune comparaison avec les autres modèles.



Pas de puce Snapdragon 8+ Gen 3 pour ce modèle milieu de gamme

Sous le capot, le S23 FE délaisse la fantastique puce Snapdragon 8+ Gen 3 qui anime le S23 pour l’ Exynos 2200 qui équipait le Galaxy S 22. Finalement, en termes de performances, ce modèle est très proche du S22. Le tout est accompagné de 8 Go des mémoires vives de quoi naviguer rapidement et sans encombre entre vos applications, vos jeux ou vos films.
La puce Exynos 2200 s’en sort avec les honneurs du côté des performances graphiques notamment grâce à son passage à Android 14 avec son excellent interphase One UI 6, mais reste loin des performances incroyables de la Snapdragon 8 Gen 3. Mais on ne va pas faire la fine bouche puisqu’on est sur un smartphone de milieu de gamme qui a de la gueule et qui tourne très bien.
One UI 6 sous Android 14 offre une expérience toujours plus personnalisée et optimisée à vos besoins. On retrouve entre autres avec One UI 6, les bulles de chat pour la messagerie, les notifications silencieuses, un nouveau panneau des paramètres rapides, une amélioration des contrôles de confidentialité, la possibilité de filtrer vos appels via Bixby text call ou encore de séparer vos paramètre rapides du volet des notifications. Bien entendu, les écosystèmes Samsung et Google sont bien présents avec notamment les pré-installations de Galaxy Store et Google Store. À vous ensuite de faire le ménage ou pas.

3 objectifs et 1 téléobjectif pour des belles images

L’un des points forts de ce modèle réside dans la très bonne qualité des images que permettent les trois capteurs photos situés sur la façade arrière du smartphone. Comme pour les modèles S23 et S23+, on y retrouve un grand-angle 50 Mpx (f/2,4), un ultra grand-angle de 12 Mpx (f/2,2) avec toutefois une puce moins puissante. Quant au téléobjectif, le S23 FE propose un zoo m x 3 (optique 75 mm) de 8 Mpx (f/2,4) contre 70 mm et un module de 10 Mpx pour ses grands frères. Finalement, pour vos selfies, la façade avant du FE 23 accueille un capteur frontal de 10 Mpx offrant un très bon rendu des détails du visage.


Le grand-angle 50 Mpx est sans aucun doute le meilleur capteur des trois et c’est normal. Il offre dans des conditions normales une colorimétrie saturée, présente sur le mode image vif, des plus beaux effets. Il permet un niveau de détails très élevé avec une netteté appréciables.
En basse luminosité, le mode nuit intervient automatiquement. Si il permet d’affiner les détails de l’image, il gomme aussi l’aspect sombre du cliché avec un surplus de luminosité. Personnellement, je préfère désactiver l’optimiseur. Mais dans les deux cas de figure, même si l’on perd dans la qualité des détails en désactivant l’optimiseur, le rendu des images est très bon.
L’ultra grand-angle 12 Mpx ne fait pas d’étincelles. Dans de bonnes conditions de luminosité, dans l’ensemble, l’image est bonne. Par contre, en basse luminosité, l’image subit trop de bruit. Il en va de même pour le téléobjectif ! Pas terrible en basse luminosité, sans toutefois être catastrophique, il s’en sort nettement dans de belles conditions avec des images de qualité.
Pour vos vidéos, le Galaxy S23 FE permet de filmer via le capteur principal jusqu’en 8K et en 4K pour vos vidéos selfies. Différents modes de prises de vue sont à votre disposition, dont le Vue du réalisateur qui actionne en même temps les capteurs de face et de dos. Les vidéos sont de très bonnes qualité.

La musique

Pour l’écoute de votre musique, le Galaxy ce FE est doté d’haut-parleurs assez puissants avec un son très soigné. Les basses sont très bien équilibrées. Avec votre casque, le son demeure très fin et l’immersion est encore meilleure en activant le Dolby Atmos. Bien entendu, l’accès à différents réglages comme l’égaliseur ou encore la fonction Adapt Sound sont de la partie. On signalera aussi l’excellente qualité du son lors de vos appels téléphoniques et cela en toutes circonstances.



La batterie à la rue !


Là où le Galaxy S23 FE peut décevoir, et même faire craindre pour sa longévité, c’est dans la faible autonomie que propose la batterie de 4500 mAh. Chargée à bloc, elle peut tenir, avec un usage modéré, environ 13 heures, soit moins d’une journée complète. Mais c’est pire si vous êtes gourmands dans l’utilisation de vos ressources. D’autres modèles dans la même catégorie de prix font beaucoup mieux. Par contre, il se recharge complètement en 30 minutes et bénéfice également de la recharge sans fil.

Mais encore …

On soulignera encore que la Galaxy S23 FE possède la certification IP68 pour lui assurer une étanchéité à la poussière et la possibilité d’immerger le smartphone dans l’eau. Et à l’achat de ce modèle, une garantie, logiciel et sécurité, est activée pendant 4 ans.

Conclusion


Finalement, ce Galaxy S23 FE peut se vanter d’offrir un très bon équilibre en le dotant d’Android 14 et de l’excellente interphase One UI 6. La qualité de son écran AMOLED est véritablement un atout majeur par rapport à la concurrence. On apprécie aussi la qualité générale des photos délivrées par le S23 FE et une très bonne qualité sonore. On regrettera par contre sa faible autonomie et les quelques ralentissements rencontrés dans certains jeux vidéo gourmands, ainsi qu’une légère surchauffe.

Ce smartphone estampillé Fan Edition 2023 vient compléter la gamme 2023 avec un prix plus abordable, même si celui-ci nous semble un peu trop élevé actuellement si on le compare à celui du S23 qui vient de subir une intéressante baisse de prix. 

Note : 4 / 5

A propos Claude Talaber

Voir aussi...

La Galaxy Watch Ultra de Samsung fuite!

Samsung a accidentellement confirmé l’existence de sa montre connectée premium, la « Galaxy Watch Ultra », en …

Le live streaming pour les amis proches débarque sur Instagram

Instagram vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité appelée “Close Friends on Live”, qui permet aux utilisateurs …

Le Chapitre 2: Boys in Blue de PAYDAY 3, sera disponible le 27 juin

Après les événements du Chapitre 1 : Syntax Error, le gang PAYDAY poursuit le casse dans un commissariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *