Home / Games / PC Building Simulator récupéré plus d’un million de fois en 3 heures sur l’Epic Games Store !

PC Building Simulator récupéré plus d’un million de fois en 3 heures sur l’Epic Games Store !

Le repair’em up culte a en effet été récupéré plus de 2,5 millions de fois depuis son arrivée hier en tant que jeu gratuit de la semaine sur l’Epic Games Store. Il ne lui aura fallu que trois heures pour franchir la barre du million ! Le jeu a également écrasé son record de joueurs simultanés, avec 1500% d’augmentation par rapport aux précédents pics d’activité sur PC. Sorti sur Steam en 2018, PC Building Simulator prépare l’arrivée de sa plus grande extension pour le mode Carrière à ce jour !

Pour fêter cet accueil chaleureux réservé par les fans sur l’Epic Games Store, des réductions sont proposées pendant toute la semaine de gratuité sur l’ensemble des DLC : 10% sur tous les workshops et 50 sur l’Esports Expansion du mode Carrière. Si vous avez déjà fait l’acquisition de ces contenus téléchargeables sur l’Epic Games Store, vous recevrez automatiquement un remboursement correspondant à la différence de prix.

PC Building Simulator vous invite à créer et gérer votre propre entreprise de réparation d’ordinateur : diagnostics, réparations et construction sont au programme avec de nombreux composants et logiciels officiels. Configurez le PC de vos rêves dès maintenant !

PC Building Simulator est téléchargeable gratuitement sur l’Epic Games Store jusqu’au 14 octobre. Toutes les informations sont ici.

A propos cedric

Voir aussi...

La Galaxy Watch Ultra de Samsung fuite!

Samsung a accidentellement confirmé l’existence de sa montre connectée premium, la « Galaxy Watch Ultra », en …

Le live streaming pour les amis proches débarque sur Instagram

Instagram vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité appelée “Close Friends on Live”, qui permet aux utilisateurs …

Le Chapitre 2: Boys in Blue de PAYDAY 3, sera disponible le 27 juin

Après les événements du Chapitre 1 : Syntax Error, le gang PAYDAY poursuit le casse dans un commissariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *