Home / Android / Avis: Samsung Galaxy A55 5G

Avis: Samsung Galaxy A55 5G

Nous avons testé le Samsung Galaxy A55, un smartphone équilibré et destiné à répondre aux besoins essentiels d’un utilisateur pour moins de 500 francs.

Les Galaxy A5X sont parmi les smartphones les plus vendus depuis des années, et le A55 suit cette tendance avec un prix de départ de moins de CHF 500 pour la version 128 Go et 550 CHF pour 256 Go. Disponible en quatre couleurs, il a un design épuré avec un dos en verre et des tranches en métal brossé, rappelant la gamme des S24.

Le Galaxy A55 offre une finition soignée qui lui donne une apparence plus haut de gamme, malgré quelques inconvénients comme les traces de doigts sur le dos en verre et un capteur d’empreinte sous l’écran un peu capricieux. Son poids de 213 g le rend également assez lourd. En termes de protection, il est équipé d’une certification IP67 pour l’étanchéité et d’un verre Corning Gorilla Glass Victus+.

L’écran OLED de 6,6 pouces du Galaxy A55, avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et une définition de 2340 x 1080 pixels, offre une très bonne expérience visuelle. La luminosité maximale atteint 1100 cd/m2, plaçant le téléphone dans le haut du panier. La fidélité des couleurs a été améliorée par rapport au modèle précédent, le Galaxy A54.

Le Galaxy A55 fonctionne sous l’interface One UI 6.1 basée sur Android 14, avec un suivi de 4 ans de mises à jour Android et 5 ans de mises à jour de sécurité. One UI offre de nombreuses options de personnalisation et des fonctionnalités exclusives, bien que certaines fonctions d’IA ne soient pas disponibles sur ce modèle. Malheureusement, l’interface manque parfois de fluidité.

La configuration photo comprend un capteur principal de 50 Mpx, un ultra grand-angle de 12 Mpx et un macro de 5 Mpx. Les photos en conditions réelles sont correctes avec une bonne gestion de la dynamique, bien que les couleurs soient parfois un peu trop saturées. Le module ultra grand-angle et le mode macro sont moins performants, surtout en faible luminosité.

Le Galaxy A55 est équipé d’une puce Exynos 1480 et de 8 à 12 Go de RAM. Bien que cette puce soit meilleure que les précédentes Exynos, elle présente encore des problèmes de ralentissements et de surchauffe sous forte sollicitation. En revanche, le téléphone gère bien les jeux 3D comme Genshin Impact en qualité moyenne.

La batterie de 5000 mAh offre une autonomie moyenne en usage quotidien, mais le téléphone se distingue avec plus 27 heures de performance continue. Cependant, la charge rapide est limitée à 25 W, ce qui prend environ 1h20 pour une charge complète, un temps long pour 2024.

En termes de son, le Galaxy A55 possède deux haut-parleurs stéréo, mais la qualité audio est médiocre, surtout à volume élevé. Les performances audio ne sont pas satisfaisantes pour écouter de la musique de manière agréable.

En conclusion, le Samsung Galaxy A55 est un bon smartphone mais se heurte à une concurrence féroce. Bien qu’il offre un excellent écran, une bonne qualité de fabrication et une autonomie correcte, ses performances moyennes et quelques limitations techniques l’empêchent de se démarquer autant que ses prédécesseurs. Des alternatives moins chères comme le Pixel 8a, le Nothing Phone (2a) et le Redmi Note 13 Pro offrent une sérieuse compétition.

A propos rivera

Rédacteur en chef et journaliste RP, ma passion pour les jeux vidéo et la technologie ne faiblit pas depuis mon adolescence, qui me semble pourtant bien lointaine. Un recul cependant intéressant, puisqu'il me permet de jauger les nouveautés avec un regard plein d'expérience, couplé à une envie d'écrire de tous les jours.

Voir aussi...

La Galaxy Watch Ultra de Samsung fuite!

Samsung a accidentellement confirmé l’existence de sa montre connectée premium, la « Galaxy Watch Ultra », en …

Le live streaming pour les amis proches débarque sur Instagram

Instagram vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité appelée “Close Friends on Live”, qui permet aux utilisateurs …

Le Chapitre 2: Boys in Blue de PAYDAY 3, sera disponible le 27 juin

Après les événements du Chapitre 1 : Syntax Error, le gang PAYDAY poursuit le casse dans un commissariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *